Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

La famille en point d'orgue au Conseil départemental

sam 25/04/2015 - 17:33 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:33

Le congrès national des Unions nationales, régionales et départementales des associations familiales (UNAF, URAF et UDAF) se tient ce week-end des 25 et 26 avril à l'Hôtel du Département de Haute-Loire.

Limiter des difficultés
Parmi les sujets abordés, un point sur la politique familiale au niveau national a été fait puisque depuis deux ans, les aides subissent une pression avec un retrait de près de quatre milliards d'euros. L'UDAF veut veiller à ce que des difficultés supplémentaires ne soient pas ajoutées. En juillet, les allocations aux familles seront en baisse pour 10% des familles. Celles qui gagnent plus de 6 000 euros par mois verront leurs aides divisées par deux. Si ces revenus dépassent 8 500 euros, les allocations seront divisées par quatre. Laurent Wauquiez, député-maire, dénonce cette mesure : " Je crains qu'après, Bercy en profite pour baisser les seuils chaque année. "

Un avenir encore flou...
La réforme territoriale est aussi un sujet d'inquiétude puisque le réseau de l'UDAF suit le découpement départemental et régional. Les compétences sociale et familiale devraient, vraisemblablement, rester au Département. Mais, pour le moment, personne n'est en mesure d'affirmer que cette réforme va, ou non, changer quoi que ce soit pour les bénéficiares.


...mais des objectifs clairs 

Jean-Pierre Marcon, président du Conseil départemental, revient sur ces interrogations ainsi que sur la protection des mineurs :

Le président fait de la protection de l'enfance, de l'insertion, du handicap, du vieillissement et des actions sociales, des priorités. Les cas de trois jeunes enfants ayant été victimes de violences morales ou physiques, l'ont alerté ces dernières semaines. " Cela arrive trop souvent et c'est souvent lié à l'augmentation des conduites addictives ", explique t'il. " Je suis très choqué par ces comportements. "

La famille, c'est...
" Le premier exemple de solidarité entre individu et génération " selon André Chapaveire, Vice-président du Conseil régional. Laurent Wauquiez, député-maire du Puy, a dénoncé la perte d'emplois dans le domaine du service. " La famille est un fort pourvoyeur d'emplois ", annonce t-il. François Fondar, président de l'UNAF, y voit également un moyen de lutte contre la radicalisation : "  La famille est le lieu par excellence de la transmission des valeurs. "

E.J.