Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Deux Ponotes en or aux championnats de France Jujitsu

mar 07/04/2015 - 00:02 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:33

Samedi 4 avril, Epinal dans les Vosges accueillait le gratin du Jujitsu français à l'occasion des championnats de France seniors expression technique et combat.
Accompagnés par leur entraineur Nathalie Mialon, cinq compétiteurs du club « Arts martiaux le Puy Communauté » avaient brillamment obtenu leur sélection pour ce grand rendez vous.
Quatre athlètes étaient en lice en expression technique avec Marie Jacquet, Cynthia Georges, Pierre Guinant et Pierre Chanal et en combat Anna Ecuer représentait également la ville du Puy-en-Velay.

Un retour gagnant
En expression technique, c'est un superbe exploit et un pari réussi pour Marie Jacquet et Cynthia Georges, déjà titrées championnes de France 2010 et qui doublent le titre national en cette année 2015.
Une sacrée performance pour les deux féminines qui avaient stoppé la compétition depuis 2011 pour un retour gagnant la saison passée avec le titre de vice-championnes de France 2014 et une belle cinquième place aux championnats du Monde seniors en novembre dernier.

Une revanche sur les bretonnes
Lors de ces championnats de France à Epinal, la satisfaction était grande pour les féminines qui s'imposaient avec brio face à leurs adversaires avec à la clé une belle revanche sur les bretonnes championnes du Monde des moins de 18 ans (86 points à 81).
Ce nouveau titre de championnes de France pour Marie et Cynthia récompense justement des résultats exceptionnels qui sont le fruit d'un grand investissement mais aussi de leurs capacités à suivre les valeurs morales du Jujitsu : persévérance, goût de l'effort, respect et modestie.

Les deux plus jeunes athlètes
En duos masculins, c'était une belle expérience du niveau national pour Pierre Guinant, seulement 14 ans et Pierre Chanal, 17 ans, les deux plus jeunes athlètes engagés dans la catégorie.
En effet, malgré deux prestations encourageantes, les jeunes espoirs se classaient au final neuvièmes de ces championnats de France.

En combat, une Ponote au pied du podium
En compétition combat, Anna Ecuer était la seule engagée dans la catégorie des moins de 55 kg et elle allait hériter d'un tirage au sort très compliqué avec notamment un face à face avec la vice championne du monde Laure Beauchet.
La ponote ne trouvait pas le mental nécessaire pour s'imposer dans la catégorie et terminait malheureusement au pied du podium en se classant cinquième, une place synonyme de persévérance pour l'avenir.