Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Près de 80 bovins à la foire grasse ce jeudi aux Estables

mer 18/03/2015 - 11:55 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:33

Après la foire grasse du Béage, filmée par TF1 ce week-end*, c'est au tour de celle des Estables. Celle-ci a lieu ce jeudi 19 mars 2015, troisième jeudi avant Pâques, comme le veut la tradition. Entre 70 et 80 boeufs et génisses participeront au concours de Fin Gras du Mézenc.
La foire grasse constitue un rendez-vous incontournable pour les bouchers et éleveurs. Le concours met à l'honneur les plus belles bêtes du Massif Mézenc Gerbier. Comme au Béage dimanche dernier, la plupart, si ce n'est la totalité des bêtes a déjà été vendue à l'avance.
Dès 10 heures, le jury commencera l’examen des animaux. A 12 heures, remise des prix. Puis, pot-au-feu servi dans les restaurants du village.

Trop de demandes...
Pour la saison 2014, 656 animaux ont été commercialisés en AOC par 73 exploitations dans un réseau de près de 80 bouchers. Déjà connu en 2013, le manque de production s’est renouvelé et accentué en 2014. "Il n’est pas lié à une baisse de production mais à une demande qui augmente plus vite que l’offre depuis quelques années", explique Yannick Pochelon, technicien de l’association Fin Gras du Mézenc. Ainsi les nombreux débouchés engagés pour la saison 2014 constituaient une demande supérieure à la production qui n’a pas augmenté suffisamment, et surtout pas assez rapidement. "Cette situation devrait avoir incité les exploitations à garder plus de jeunes animaux qui devraient permettre d’augmenter la production en 2015 et 2016", prévoit-il.

... mais la production augmente
D’autre part, de nouveaux éleveurs inscrits dans la démarche en 2012 et 2013 arrivent en production pour la saison 2015, et sept nouvelles exploitations ont été habilitées au printemps dernier. Celles-ci devraient, à leur tour, faire augmenter la production en 2016 et 2017.

Par ailleurs, dans un contexte où les marchés de la viande bovine connaissent d’importantes variations bien difficiles à prévoir, l’augmentation du prix moyen des animaux Fin Gras en 2014 (5,43 € par kilo de carcasse payé à l’éleveur) a permis de reconstituer l’écart « habituel » avec les cours nationaux, "ce qui démontre, une fois encore, la stabilité acquise par la filière et la protection de la production qu’elle apporte vis-à-vis des aléas mondiaux", se réjouit Yannick Pochelon.

La Fête du Fin Gras 2015 aura lieu le dimanche 7 juin 2015 à Saint-Martial, commune limitrophe des Estables, côté ardéchois.

A.W.

* Voir le reportage de TF1, dimanche au Béage, diffusé ce lundi au JT de 13h