Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Le champion international junior de break dance est altiligérien

dim 22/02/2015 - 19:50 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:33

Après une série de qualifications dans le monde entier, la 15ème édition du festival Chelles Battle Pro a eu lieu ce samedi 7 mars 2015 en Seine-et-Marne. Il s'agit du podium ultime qui a vu s'affronter les meilleures équipes mondiales de breakdance pré-sélectionnées. Ce sont ainsi plus de 100 danseurs internationaux qui ont exhibé dans cette étape finale tout leur talent, tout leur style et brillé pour défendre leur titre et leur pays. Un événement où la sélection repose uniquement sur la compétition entre les équipes et au sein de trois catégories : des battles (défis) à huit contre huit avec huit équipes, des battles à un contre un (undisputed) et les baby battles pour les moins de 12 ans.
C'est dans cette catégorie qu'a concouru Damani Dembélé, 11 ans, originaire de Saint-Just-Malmont.
Lors de battles animées par deux MC's et deux DJ's de renom, le jeune Altiligérien s'est vu désigné vainqueur par un jury de professionnels, issus et reconnus du monde hippy hop, face à des concurrents italien, japonnais, anglais, ukrainien, hollandais, biélorusse et brésilien.

----Les danseurs s'affrontent en battles, c'est-à-dire une forme de joute chorégraphiée. Le but étant de montrer leur savoir-faire afin d'impressionner l'adversaire et le jury.-----Un surdoué de la break dance
Il y a à peine deux semaines, Damani Dembélé remportait la finale nationale française, à Chelles déjà, le samedi 21 février 2015. Le jeune garçon a tout d'un jeune prodige. Agé de 11 ans, il est déjà passé par plusieurs disciplines comme la capoeira ou la gymnastique. Adepte du break dance depuis ses sept ans, il participe à des battles depuis quelques années. Cette passion l'a amené à Saint-Étienne, où il est investi dans les groupes "Melting-Force" et les "Tribal-Kids". Nul doute que les influences familiales ont amené Damani vers la danse. Son papa, Drissa Dembélé, est membre de la troupe "Doni Doni", groupe local de musique africaine qui participe régulièrement au marché africain d'Yssingeaux organisé par le Skippy Club. La contagion musicale et rythmique semble aussi avoir touché sa petite soeur Cya, qui est arrivée en demi-finale des battles régionales de la discipline. L'avenir dira si elle suivra les pas de son grand frère, désormais désigné n°1 mondial de la discipline.

  • Voir le live de la finale internationale

  • Voir le teaser avant la finale internationale