Yves Jamait en choeur avec les ados de Brives

sam 08/02/2020 - 12:56 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:03

Les adolescents se sont réunis au collège du Clos de Corsac à Brives-Charensac ce vendredi 7 février à 14h, en partenariat avec les collèges Jules Romains de St Julien Chapteuil et Lafayette au Puy et du Lycée Simone Weil.
Homogènité, ambiance, puissance des voix, sous la direction de M.Duron, professeur de musique et chef d’orchestre émérite, habité par la grâce des chansons de Yves Jamait.
L’artiste est là, casquette posée sur une chaise et non plus vissée sur la tête. Cet ancien cuisinier, dijonnais de naissance, s’adonne à la chanson depuis l’âge de 40 ans. Et quel talent !
Sa voix de baryton se mêle à une musique scandée, vivace, tantôt endiablée, tantôt plus paisible a capella, pour nous faire partager le quotidien de la vie de tous.

Les ados sous le charme donnent de la voix avec passion
Sujets brûlants d’actualité, amour, rupture, solitude et différences sociales viennent s’ajouter à des mélodies plus gaies, notamment «  La radio qui chante » où l’on sent la référence à Zaz…. Son huitième album s’intitule : « Mon Totem » tout un symbole, emblème de son répertoire.
Romane, Anaïs et Flavie, 15 ans, sont sous le charme et donnent de la voix avec passion. Calvin, Mathieu, Philémon ou Candice, 14 et 15 ans se plaisent à raconter leurs émotions au fil des paroles. Même Arnaud et Gabriel des « grands » de terminale découvrent cet interprète hors pair et la force émotionnelle qui s’en dégage.

Un concert en juin 2020 à l’Atelier des arts avec la troupe d’élèves
Madame Bourdon, principale et Madame Michel adjointe n’en perdent pas une miette ! La guitare de Yves n’est jamais loin et c’est accompagné par ses musiciens que nous le découvrirons au Théâtre : batterie, saxo, accordéon et bandonéon et percussions. De quoi battre la mesure !
Madame Vigier, conseillère principale d’éducation scolaire, organise en juin 2020 un concert à l’Atelier des arts avec la troupe d’élèves.

Yves Jamait nous confie ses références soit Maxime Le Forestier, Charles Aznavour ou Anne Sylvestre. Du beau linge ! Sans oublier le grand Jacques(Brel) qu’il interprète volontiers. « Je passais par hasard » titre phare de l’album, côtoie « J’en veux encore », »Amor Fati » ou « Athés souhaits », parmi tant d’autres, repris à l’unisson pour le plus grand plaisir des interprètes et de Yves, bienveillant et conquis. A écouter sans modération !

N.P.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire