Tous

Yssingeaux

Yssingelais : immobilier, tourisme et vie économique

jeu 22/12/2016 - 18:41 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:44

Mardi 6 décembre 2016, la commune de Grazac a accueilli dans sa salle polyvalente les élus de la communauté de communes des Sucs pour le dernier conseil communautaire 2016. Au programme : immobilier, aides aux entreprises, tourisme, cadre de vie et aides aux familles et à la jeunesse.

Implantation de la société Berger à Retournac
Thomas Berger, ancien employé d'un magasin de moto-culture dans la Loire, a choisi la commune de Retournac pour créer et implanter son activité de vente-réparation de machines, moto-culture, motos et quads. Le projet nécessite la construction d'un bâtiment de 200 m² au sol, prévu sur la ZA des Plantades, à côté du garage Peugeot. Les élus ont validé, lors de ce conseil, la vente du terrain de 2263 m² au prix de 13 917,45 € HT. C'est l'étude notariale Fabry qui sera mandatée pour la réalisation de l'acte de vente. 

Revue des prix des terrains hors axe RN88
Dans le soucis d'équilibrer l'activité économique sur le territoire yssingelais et d'aider l'installation d'entreprises, les élus de la communauté de communes ont décidé de revoir à la baisse les prix de certains terrains en zones d'activité. En effet, l'achat du terrain pèse lourd dans le budget de création d'entreprise : environ 10 % pour un bâtiment artisanal et 5 à 6 % pour une opération industrielle, et les terrains éloignés de la RN88 sont moins attractifs.
Les nouveaux tarifs appliqués à compter du 1er Juillet 2017 sont les suivants :
- Zone de services Carlette : 21 € HT/m², 19 € pour le lot 2 et 150000 € pour le lot avec les bâtiments (prix conservés)
- Zone de Groumessomme II : 29 € HT/m2
- Zone de Bouillou : 29 € HT/m2
- Zone de la Chomasse : 15 € HT/m2 (en 2016 : 17€)
- Zone de Marteveille : 12 € HT/m2
- Zone de la Sausse : 19 € HT/m2 (en 2016 : 20 €)
A la remarque de Monsieur Claude François élu de l'opposition qui estime que la zone de la Carlette est encore trop chère, le maire d'Yssingeaux Bernard Gallot répond : « Yssingeaux n'en est pas à vendre ses bijoux de famille ». Selon lui, de nombreux artisans aimeraient s'y installer, cependant le problème n'est pas celui du prix, mais celui de la vocation initiale de la zone, qui était destinée au tourisme, au sport et aux loisirs. « Il faut être patient », dit-il.

Aménagements sur la voie verte
L'aménagement de la voie verte Via Fluvia a fait l'objet d'une étude au niveau du secteur de la Chapelette à Grazac. En effet, ce secteur est problématique en terme de sécurité des piétons, qui longent l'étroite route départementale Chapelette-Villedemont. Il est prévu d'aménager sur un tronçon d'environ 500m un élargissement, avec une bande piétonne de 2 à 3 m et la pose d'une glissière de sécurité. Les travaux sont coûteux, avec une estimation pour ce projet de 150 à 180 000 € HT. Le conseil communautaire a validé la mise en place du projet en 2017-2018.
De même, plusieurs communes souhaitent aménager des aires de camping-car le long de cette voie verte. Il a été décidé lors de ce conseil de mettre en place à l'échelle communautaire un comité de pilotage pour coordonner les projets. Les communes hors voie verte peuvent également y participer. Un état des lieux de l'existant et des projets potentiels sera mis en place.

Un nouvel accueil numérique pour le tourisme
Après avoir listé les besoins en matière numérique dans l'accueil touristique, trois principaux points ont été mis en évidence :
- le besoin de médiation numérique, avec trois tablettes mises à disposition des conseillères en séjours pour dynamiser et visualiser l'information (pour les offices de tourisme de Retournac et Yssingeaux)
- le besoin de communication audiovisuelle, avec un écran pour la diffusion des informations relatives au territoire comme une chaîne d'information : météo, manifestations, photos, … (pour les offices de tourisme de Retournac et Yssingeaux)
- le besoin d'une vitrine tactile ou d'une borne interactive consultable depuis l'extérieur 24h/24 (pour les offices de tourisme de Retournac et Yssingeaux ainsi qu'à l'Aire Respirando de Lavalette).
Le total des dépenses, estimé à 40 900 € HT, serait financé :
- par la Région à hauteur de 40 % soit 16 360 € HT
- par le fond LEADER à hauteur de 30 % soit 12 270 € HT
- en autofinancement à hauteur de 30 % soit 12 270 € HT
Le Conseil Communautaire a donné son accord pour la mise en place du projet, et a validé le plan de financement proposé.

Aides aux familles et jeunesse : le PIJ porteur de projets
Le PIJ d'Yssingeaux, malgré les hésitations de certains élus quant à son utilité, prouve cette année son importance au sein du territoire et notamment pour les jeunes, avec la présence de 631 personnes de plus par rapport à l'année précédente. Le public, qui a en général entre 16 et 21 ans, s'interroge sur son avenir professionnel, et vient chercher les informations dans un espace où « il s'y retrouve », selon le maire de Lapte André DEFOUR.
En plus de la reconduction des projets réalisés en 2016 (service baby sitting, bourse au permis, chantiers jeunes, aides aux projets des jeunes, aides BAFA, mise en place de forums, …), l'équipe du PIJ prévoit pour 2017 :
- un événement (au premier semestre) pour ses 10 ans, organisé à l'aide des BTS Développement et Animation des Territoires Ruraux du lycée George Sand
- l'éventuelle mise en place d'un chéquier Pass (qui va faire l'objet d'une réflexion),
- la mise en place d'ateliers en lien avec la Maison des Ados pour la quinzaine de la santé mentale des ados en juin.

MP

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire