Tous

Yssingeaux

Yssingeaux : mariage et foire tirent leurs bilans

lun 12/12/2016 - 17:28 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:44

L'Espace du Savoir Faire au Pays des Sucs a tenu son assemblée générale ce mercredi 7 décembre 2016 en mairie d'Yssingeaux.
L'information principale qui a été annoncée est que pour l’année 2017, le Salon du mariage ne sera pas reconduit dans sa formule traditionnelle. L’association part sur une autre manifestation qui se veut innovante. La date n’est pas encore fixée.

Peu d'exposants yssingelais au salon
Cette année, le Salon du mariage a été organisé les 24 et 25 septembre 2016. Un changement de date voulu pour éviter le trop-plein de travail sur la même période que la Foire. Une date cependant peut-être un peu tôt dans l'année pour la préparation.
La nouveauté de cette édition aura été l'investissement dans des voiles d’ombrages pour habiller la salle de la coupe du monde. De l'avis de tous, ces voiles apportaient une touche de couleur bienvenue.
Les défilés avec les mannequins bénévoles ont, encore une fois, été très appréciés.
Parmi les allées, des élèves du lycée Emmanuel Chabrier faisaient remplir des bons pour un jeu avec une dotation de 300€ en bons d’achats auprès des exposants. 80 futurs mariés ont joué.
22 exposants ont participé parmi lesquels on notera un certain manque de présence des professionnels yssingelais. Dans l'ensemble, les exposants se sont dit satisfaits.
En termes financiers, cependant, le salon termine sur une perte de 292 euros.

On peut circuler pendant la foire
La Foire commerciale, elle, en revanche, a dégagé un bénéfice de 3 632 euros. Là-aussi, la date avait été décalée par rapport aux éditions précédentes. Du week-end de l'Ascension, elle a été déplacée au week-end de Pentecôte (une semaine plus tard), un souhait des exposants pour une meilleure organistion et pour ne pas se trouver en concurrence avec la Foire de Brioude, à laquelle certain exposants participaient.
Cette édition fut une réussite avec 113 exposants au cœur de la ville.
Le changement d’agencement a permis de fluidifer la circulation en ville. Pour le maire, Bernard Gallot, il faut combattre ces préjugés selon lesquels on ne peut pas circuler ou stationner à Yssingeaux pendant la Foire.
Le chapiteau devant le cinéma et l'emplacement sur la place Foch des élèves du CFA (Cenre de formation des apprentis) sont également jugés comme des points positifs. L'association a souligné la bonne collaboration avec les services techniques de la mairie, la qualité de la société de gardiennage.
Une collaboration en local a également été mise en place. 20 bars et restaurants étaient associés à la manifestation en proposant des formules repas aux exposants et aux visiteurs. La foire distribuait chaque jour la liste aux exposants.
Un jeu en partenariat avec Super U, Zoomdici.fr et NRJ Haute-Loire, permettait également aux visiteurs de gagner des dotations high tech.
Parmi les points négatifs, l'emplacement derrière l’église s'est avéré froid et en plein courant d’air. La place carnot aura besoin de plus d'animation pour la prochaine édition et il est question de changer l'emplacement des producteurs devant le Crédit Mutuel.

Pour les Fêtes, barbecue
Autre mission de l'association qui vise à faire connaître le patrimoine économique de la région, les Fêtes de fin d’année. En décembre 2015, L'Espace du Savoir Faire au Pays des Sucs a organisé un barbecue avec brochettes de chamalows dans le cadre des animations de la ville. Il est reconduit cette année.

----L'association a rendu hommage à Jean Fanget, membre très actif depuis 1998, décédé quinze jours plus tôt.-----Un noyau dur et des bénévoles
Lors de cette assemblée générale, le bureau a été renouvelé. Il compte 12 membres, dont un nouveau : Yoann Peyronon. Parmi les changements, Michel Suc devient vice-président et Missou Fanget, secrétaire. Sans oublier, 13 membres bénévoles "qui apportent un grand soutien" selon Brigitte Fayolle qui reste présidente. Quant à la secrétaire de l’association, elle signe un contrat contrat d'accompagnement dans l'emploi (CAE).

Une ville qui s'y prête désormais
Pour finir, le maire a salué "le courage et l’énergie dépensées au travers de ces événements qui génèrent de nombreux contacts". Il se félicite que les travaux menés à bien dans le centre-ville ait contribué à faire du centre-ville un lieu dédié à ces manifestations.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire