Tous

Yssingeaux

Yssingeaux : les commerçants veulent un parking, pas un square

jeu 20/07/2017 - 12:59 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:47

Une quinzaine de commerçants du centre-ville se sont rassemblés mardi 18 juillet en début de soirée, rue Lagarde, à l'endroit où d'anciens bâtiments vétustes ont été démolis dernièrement, pour manifester leur mécontentement.

Un nouveau square en projet
La raison de leur colère ? Le projet d'aménagement d'un nouveau square validé par le conseil municipal. Ces professionnels, au nombre de quatre-vingt en réalité car tous n'ont pas pu se libérer ce soir-là, auraient plutôt souhaité que cette place libérée accueille un parking, plus utile qu'un square d'après eux.
Plan en mains, l'un d'entre eux, estime que la surface de 600 m² pourrait accueillir de 40 à 50 places de stationnement, selon un expert consulté. « Cet endroit est idéal par sa proximité, il faut le faire », a clamé un commerçant.

Un réel problème de stationnement en centre-ville
D'après eux, il y a un réel problème de stationnement en centre-ville. « Les zone bleues sont limitées à 1h30, ça n'incite pas les gens à rester », ont-ils regretté. Ils déplorent aussi que des places aient été supprimées, avec l'aménagement de certaines places et voies piétonnes, « entre 25 et 30 en réalité », a précisé un des mécontents.
Pour d'autres, les retours des clients sont clairs, certains se plaignent de ne pas trouver de place facilement, « ça fait quatre fois qu'on fait le tour de la ville pour trouver une place de libre », entendent-ils de manière récurrente.
« On a une clientèle rurale, les gens veulent pouvoir se garer devant ou tout près des magasins », a expliqué un professionnel agacé, avant de poursuivre, « on conduit inexorablement les gens vers les grands centres commerciaux en périphérie ».

Un square partagé avec un parking serait bienvenu
Sur l'idée du square, certains seraient prêts à accepter qu'il y en ait un, mais partagé avec une trentaine de places de stationnement. D'autres sont plus récalcitrants : « on ne veut pas d'un nouveau square qui ne serve à rien, comme celui de la rue Mercière ».
Le budget alloué à ce projet pourrait bien faire grincer aussi les dents, « certainement bien plus élevé que le coût d'un parking », a imaginé une des commerçante.

« On ne nous a pas entendu »
Si ce projet a été évoqué lors d'une réunion entre les professionnels et le maire Bernard Gallot il y a quelques semaines, l'un d'entre eux a regretté « on a été écouté, mais on ne nous a pas entendu. Je pense que le maire devrait mettre en place une enquête pour consulter les habitants, comme pour celle de la piscine, car les riverains ont aussi besoin de places pour se garer ».
Les travaux du futur square devraient démarrer dans les prochains jours, et offrir néanmoins quatre places de stationnement.

M-A.B.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire