Tous

Yssingeaux

Yssingeaux : cap sur l'économie

dim 13/01/2019 - 15:27 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:55

Ce samedi 12 janvier 2019, une assistance nombreuse est venue écouter les voeux du maire d'Yssingeaux à la salle de la Coupe du Monde.
Entouré de son conseil municipal, face aux vices-présidents de la Communauté de communes des Sucs (CCDS), aux élus départementaux et régionaux et aux représentants de l'Etat, l'édile a mis l'accent sur l'économie et les réalisations concrètes passées ou à venir.

L'économie avant tout
Bernard Gallot a débuté sa traditionnelle cérémonie des voeux en demandant une minute de silence en hommage aux deux pompiers morts samedi matin dans un incendie à Paris. Plaçant ses voeux sous l'angle de l'économie, le premier magistrat de la cité yssingelaise a défendu : "si l'économie n'est pas une fin en soi, sa valeur et son importance résident dans sa capacité à nous donner les moyens de servir les femmes et les hommes de notre territoire, et concerne tous les aspects de notre vie quotidienne : bien sûr le travail et l'emploi, le développement de nos activités industrielles, commerciales, artisanales, agricoles mais aussi en matière culturelle sportive et sociale."

2018, l'année des défis relevés
"2018 aura été l'année des défis relevés", se félicite le maire, en citant : "la construction par la Communauté de Communes des Sucs de la nouvelle unité de production des Ateliers du Meygal, unité avec 300 emplois à terme, l'expansion de l'entreprise Jet Cut sur la zone de Groumessomme, l'implantation sur la commune de Leygatech, le maintien de l'abattoir que nous avons sorti d'une mauvaise passe, le travail d'approche de la CCDS pour permettre l'installation d'un Doudou Park sur la zone de la Carrelette." Sur le plan du développement durable, l'édile a mis en avant la mise en service de l'assainissement collectif de Marhac et Versilhac , en précisant : "en 2019, viendront les premiers travaux de la nouvelle station d'épuration collective d'Apilhac qui assurera l'assainissement pour les cinquante ans à venir."

Les équipements attendus pour 2019
Bernard Gallot a pointé également les travaux de la future Maison Médicale, "pour laquelle on ne mesure pas suffisamment la chance qu'elle soit portée par des fonds privés sans apport financier majeur pour la commune", mais aussi ceux de la Maison des Séniors, "équipement attendu par la population en recherche de sécurité et d'accès aux services de proximité", sans oublier le nouvel accueil de loisirs sans hébergement qui ouvrira ses portes en septembre 2019.
Au niveau sportif, il n'a pas omis l'aménagement cette année du terrain et de la piste d'athlétisme en synthétique sur le site de Choumouroux, ni le début de la construction du nouveau centre nautique fin 2019, "qui dotera notre territoire d'un équipement attendu et répondant à toutes les attentes des nageurs."

Pas de chiffres mais des retours
En remerciant tous les acteurs de ces projets et s'adressant à ses administrés en insistant sur la notion de confiance, le maire a conclu serein : "je ne vous ai pas parlé de chiffres, de budget, d'impôts ou de taxes. Non pas parce-que ce n'est pas important, mais parce-que dans ce domaine, ce ne sont pas les promesses qui comptent mais bien les retours de notre gestion antérieure."

M-A.B.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire