Tous

Chadrac

À vos joysticks ce dimanche à Chadrac

jeu 28/09/2017 - 16:59 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:48

Le club du HOPC (Hand olympique le Puy Chadrac) organise ce tournoi pour récolter des fonds et se faire connaître des jeunes. Le club présente des équipes féminines et masculines dans chaque catégorie d'âge pour un total d'environ 250 licenciés.

"On aimerait avoir 64 joueurs pour faire deux poules de coupe du monde"
C'est la salle polyvalente de Chadrac qui accueillera les joueurs ce dimanche à partir de 13h30. une vingtaine d'inscriptions a déjà été enregistrée, essentiellement des adolescents. "On aimerait avoir 64 joueurs pour le tournoi de FIFA", explique Pierre Besson, chargé de développement au HOPC et à l'origine de ce projet, "comme ça on pourrait faire deux poules de coupe du monde".
Et si les filles sont les bienvenues pour jouer à ce jeu de football virtuel, un tournoi parallèle est proposé à Just Dance, sur la console Wii, avec là aussi de nombreux lots à gagner.

Pourquoi ne pas faire un traditionnel loto ? 
Pierre Besson est chargé de développement au HOPC et joueur de l'équipe prénationale. Il est à l'origine de cette initiative et espère attirer de jeunes joueurs en proposant un tournoi de E-Sport.
Pourquoi ne pas avoir fait un traditionnel loto ? 

Pour équiper la salle de consoles, "on a vidé nos salons puis on a demandé aux copains"
Pour la bonne tenue de ce tournoi, des questions logistiques s'imposent... Il faut en effet trouver un certain nombre de consoles de jeu et donc autant de télévisions. Les organisateurs ont tablé sur 16 consoles. Mais où ont-ils trouvé le matériel ?
"C'était un peu compliqué...", reconnaît Pierre Besson, "déjà chez nous, on a vidé nos salons (rires) puis on a demandé un peu aux copains". Ensuite, il a démarché Micromania, "qui nous a aidé en prêtant trois consoles" et enfin le lycée La Chartreuse, qui est un partenaire du club, qui leur prête des télés. "Il nous en manque encore une ou deux mais je suis sûr qu'on va trouver", conclut-il plein d'entousiasme.

Inscriptions et lots à gagner
Pour ce tournoi de FIFA, le premier prix est une console PS4 (d'une valeur de 300 € environ), puis viennent une montre (110 €), une valise (80 €) et un coffret (65€). Les récompenses sont attribuées à partir des huitièmes de finale. L'inscription est fixée à 10 € par personne.
Pour le tournoi de Just Dance, le premier prix est un bon d'achat de 60 €, le deuxième de 45 €, le troisième de 30 € et le quatrième de 25 €. À chaque fois dans des magasins partenaires. D'autres lots sont prévus. L'inscription est fixée à 2 €. Pour obtenir tous ces lots, le HOPC a démarché les entreprises du bassin du Puy.

En matière de jeux vidéo, le handball est le parent pauvre des simulations sportives
On peut enfin se demander pourquoi le club de hand vellave n'a pas organisé un tournoi de E-Hand plutôt que de E-Foot. Déjà, en matière de jeux vidéo, le handball est le parent pauvre des simulations sportives. Le premier exemple de jeu de handball orienté action date de 2012 sur PC et du printemps 2014 sur consoles. Avec une jouabilité très compliquée (jusqu'à quatre boutons à activer pour une roucoulette), il faut de la passion et de la patience pour y trouver son compte.
"Et puis FIFA est plus accessible et beaucoup plus connu que le jeu de hand donc c'est la garantie d'attirer plus de monde mais pourquoi ne pas essayer de le proposer l'année prochaine ?", lance-t-il

----L'essor du E-Sport
La professionnalisation débute à partir de 1997 et pour certain elle s'apparente à un travail physique (les joueurs de Starcraft sont réputés pour effectuer 300 « APM », c'est-à-dire 300 actions par minute). Il est cependant proche de sports moins directement physiques, comme les échecs. Il y a chaque année de plus en plus de pratiquants de e-sport. On compte pas moins de 14 millions de pratiquants, au moins occasionnels, de jeux vidéo, 7,3 millions de pratiquants réguliers de jeux vidéo, 6,8 millions de personnes qui ont une affinité avec le e-sport, 1,7 million déclarent suivre l’actualité de l'e-sport régulièrement et 3,6 millions de pratiquants à des compétitions de e-sport.-----De plus en plus de professionnels du E-Sport
Enfin si certains parents peuvent regarder d'un mauvais oeil leurs enfants jouer à la console, les temps changent et on constate aujourd'hui qu'il peut s'agir d'un outil pédagogique qui permet certaines connexions neurologiques (développement de compétences personnelles comme les réflexes, l'acuité visuelle, la communication, la stratégie ou encore l'esprit d'équipe) que l'on ne trouve pas dans des jeux traditionnels. Et cerise sur le gâteau, les joueurs peuvent même en faire leur métier ! 
"Il y a des clubs de foot comme le PSG ou l'OL qui ont leur propres joueurs FIFA pour représenter leurs équipes. Ils sont rémunérés à cet effet. Il y a aussi des sponsors qui salarient des joueurs pour porter leurs marques lors des tournois", analyse Pierre Besson.
Le revenu généré par l'e-sport en France est estimé à 22,4 millions de dollars américains, d'après une étude menée par PayPal. Le cabinet Superdata estime quant à lui que l'e-sport en France pèsera 26 millions de dollars en 2017, et près de 29 millions de dollars en 2018.

Maxime Pitavy

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire