Vols et violences sur le bassin monistrolien : coup de filet aux aurores

mar 07/10/2014 - 16:49 , Mise à jour le 27/11/2020 à 05:53

Ce mardi 7 octobre 2014, en tout début de matinée, quatre individus ont été interpellés et placés en garde à vue suite aux investigations menées par les gendarmes de la compagnie d'Yssingeaux. Ces quatre personnes sont soupçonnées d'être impliquées à divers niveaux dans à un vol commis le 20 septembre dernier à Sainte-Sigolène en présence des occupants, dans des faits de violences commis envers un automobiliste le 26 septembre à Monistrol-sur-Loire et dans un vol commis avec violence la nuit du 27 au 28 septembre, toujours à Monistrol-sur-Loire.

Ils faisaient pousser du cannabis... la propriétaire en garde à vue
Les quatre individus, dont deux mineurs, ont été interpellés à leur domicile en Haute-Loire et dans le département de la Loire à Firminy. Les perquisitions ont permis la découverte d'objets en lien avec le vol avec violences. D'autre part, des produits stupéfiants (herbe de cannabis en cours de séchage et des plantations réalisées à l'aide de matériel spécifique) ont été découverts au domicile d'un des protagonistes. En tout, environ 300 grammes de produits. La propriétaire de l'habitation a également été placée en garde à vue. Les garde à vue étaient encore en cours ce mardi après-midi.
Cette opération a nécessité la mobilisation d'une trentaine de militaires de la compagnie d'Yssingeaux sous les ordres du commandant de la compagnie, le chef d'escadron Didier Beltran.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire