Vols et violences sur le bassin monistrolien : coup de filet aux aurores

mar 07/10/2014 - 16:49 , Mise à jour le 27/11/2020 à 05:53

Ce mardi 7 octobre 2014, en tout début de matinée, quatre individus ont été interpellés et placés en garde à vue suite aux investigations menées par les gendarmes de la compagnie d'Yssingeaux. Ces quatre personnes sont soupçonnées d'être impliquées à divers niveaux dans à un vol commis le 20 septembre dernier à Sainte-Sigolène en présence des occupants, dans des faits de violences commis envers un automobiliste le 26 septembre à Monistrol-sur-Loire et dans un vol commis avec violence la nuit du 27 au 28 septembre, toujours à Monistrol-sur-Loire.

Ils faisaient pousser du cannabis... la propriétaire en garde à vue
Les quatre individus, dont deux mineurs, ont été interpellés à leur domicile en Haute-Loire et dans le département de la Loire à Firminy. Les perquisitions ont permis la découverte d'objets en lien avec le vol avec violences. D'autre part, des produits stupéfiants (herbe de cannabis en cours de séchage et des plantations réalisées à l'aide de matériel spécifique) ont été découverts au domicile d'un des protagonistes. En tout, environ 300 grammes de produits. La propriétaire de l'habitation a également été placée en garde à vue. Les garde à vue étaient encore en cours ce mardi après-midi.
Cette opération a nécessité la mobilisation d'une trentaine de militaires de la compagnie d'Yssingeaux sous les ordres du commandant de la compagnie, le chef d'escadron Didier Beltran.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire