Vidéo : La Vellav'Extrême mise sur l'ambiance à Saint-Paulien

sam 28/09/2019 - 21:37 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:59

La course n’a même pas encore démarré que c’est déjà la grande ambiance à côté de la piscine de Saint-Paulien. Du haut de son podium, l’animateur motive les courageux venus se mesurer à la Vellav'Extrême : musique à fond et bras en l’air ce serait presque la fête avant d’affronter les 10 kilomètres de la course, jonchés de plus de 30 obstacles. Mais pour l’agence événementiel « Tout un événement » qui a renommé l’Auvergnate Extrême il y a deux ans pour l’appeler « Vellav'Extreme », c’est bien l’objectif. « Il n’y a plus de chrono, l’idée c’est vraiment d’avoir un parcours ludique et convivial, pour venir s’amuser entre potes et profiter des obstacles » affirme Maxime Arnaud, le gérant de l’agence. En effet l’Auvergnate Extrême était plus axée sur la compétition et le dépassement de soi que son successeur, la Vellav'Extrême « mais ceux qui veulent venir pour se dépasser sont aussi les bienvenus ! » précise-t-il. Certains participants sont même venus costumés pour encore plus profiter de l’événement.

Des obstacles variés
Situés à travers les champs, aux alentours de Saint-Paulien, les 30 obstacles de la course étaient très variés : escalade, épreuve de force, labyrinthe… Mais surtout piscine d’argile ! « Dans notre groupe, c’est celui qui termine la course le plus sale qui a gagné » Lance Benjamin à ses amis « et on sait que c’est dans ce bassin que ça va se passer ! ». Certains y rentrent dedans doucement, mais pour d'autres, c’est tête la première pour y ramper ensuite. Et pour se rincer, pas de problème, plus loin dans la course se trouve un étang qu’il faut traverser à la nage, juste après y être rentré en toboggan.

« On rigole toujours en faisant cette course »
Parmi les 500 coureurs venus affronter les obstacles pour cette édition, Marie 21 ans, du Puy-en-Velay, est venue avec 4 de ses amis : « c’est un rendez vous annuel pour nous, on rigole toujours en faisant cette course » explique-t-elle. « Une course d’obstacles comme celle-ci ça change beaucoup des simples courses. C’est beaucoup plus ludique, j’ai l’impression de retourner en enfance quand je suis sur le parcours » rajoute une de ses amis. En tout cas il n’y a pas de doute, pour beaucoup, le rendez-vous pour l’année prochaine est déjà pris.

F.R

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire