Tous

Chadrac

Vidéo : la plus grande ménagerie d'Europe à Chadrac

ven 18/03/2016 - 19:09 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:40

On recense la bagatelle de 80 animaux et 150 personnes pour faire tourner ce cirque traditionnel et reconnu. Si de nombreux numéros d'exception sont proposés, c'est aussi la ménagerie qui attire les spectateurs, grands comme petits, afin de découvrir des espèces d'animaux extrêmement rares, et peu habituées à nos contrées.
Le froid ne les dérange pas trop, "tant qu'il est sec", nous précise le staff, "c'est surtout le froid humide qui leur pose problème". A chacune des étapes, les services vétérinaires du département contrôlent minutieusement les installations, les vaccins et la santé globale de chacun des animaux. 

Perpétuer les générations
Avec près de 30 naissances par an, soit un taux bien plus élevé que dans la nature, le cirque La Piste aux Etoiles endosse également un rôle éducatif et pédagogique auprès des jeunes générations. Des panneaux explicatifs disposés tout le long de la visite permettent de mieux appréhender les enjeux auxquels sont aujourd’hui confrontées ces espèces, si fragiles face à l’Homme.
Tous les animaux sans exception sont nés en captivité et possèdent un passeport ainsi qu’une puce permettant leur identification. La direction assure que ces animaux sont "des artistes à part entière".

Le baptême des lionceaux
Le dimanche 20 mars à 10h, il sera possible d'assister gratuitement sous le chapiteau de notre Cirque La Piste aux Étoiles au baptême des deux  petits lions blancs nés le mois dernier.
En effet, lors de cette cérémonie, les membres du cirque les baptiseront et leur donneront un nom. C’est une occasion rare et émouvante.

Ses animaux, comme ses enfants
Dans la famille Falck, on est dresseur de fauves de génération en génération. Roger, qui n'a pas encore la trentaine, est le sixième de sa lignée à s'être lancé dans l'aventure. Et on peut dire qu'il ne se débrouille pas trop mal car la complicité qu'il a noué avec ses animaux, qu'il a "TOUS vu naître", insiste-t-il, lui a valu de briller dans de nombreux festivals et notamment au Festival International de Monte-Carlo, à l’occasion duquel la Princesse Stéphanie lui a décerné un clown de bronze.
Ses animaux, il les traite comme ses enfants. Il leur a d'ailleurs donné le biberon lorsqu'ils étaient plus petits et il les appelle spontanément "fils". Il nous confie même que sa femme est parfois un peu jalouse car il passe plus de temps avec ses bêtes qu'avec elle...

 


Maxime Pitavy

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire