Vidéo : la Haute-Loire débute le Master de pétanque du Puy

mer 27/06/2018 - 11:54 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:53

Exit la Coupe du Monde de football, du moins pendant deux jours. Sur la Place du Breuil du Puy-en-Velay, tous les regards seront tournés vers une autre équipe de France, celle de pétanque.
La triplette tricolore (Henri Lacroix, Philippe Quintais, Dylan Rocher) devra encore une fois imposer son jeu pour remporter la deuxième étape des Masters de Pétanque, après une première victoire à Châteaurenard au début du mois de juin.
Ils entreront en scène ce jeudi matin et en attendant, ce mercredi, ce sont des joueurs de pétanque du département qui s'affrontent lors d'un grand tournoi dont la triplette victorieuse aura la chance de se frotter à l'élite de ce sport.
Les choses vont commencer à se corser jeudi à 9 heures avec les 1/4 de finale des Masters de Pétanque. En fin de matinée, on assistera aux parties de barrages pour les perdants de ces 1/4 de finale.
Puis viendront les demi-finales à partir de 14 heures (la seconde est prévue vers 15h30). La grande finale devrait débuter vers 17 heures ; elle sera suivie de la remise des prix.

>> Retrouvez ci-dessous notre reportage vidéo à l'occasion des premières mènes mercredi matin : 

>> Pour aller plus loin :

Huit étapes, huit villes et une première pour Le Puy
Cette compétition, un incontournable estival, se déroule en huit étapes qui se jouent dans huit villes différentes. Et pour la première fois dans l’histoire de l’événement qui célèbre sa 20ème édition, une étape des Masters de Pétanque se jouera au Puy-en-Velay. Après Châteaurenard et avant Romans-sur-Isère, Illkirch-Graffenstaden, Clermont-Ferrand, Limoux, Nevers et Istres, la cité vellave recevra les meilleurs joueurs du monde sur ses terres devant les caméras de la Chaîne Equipe. Elle diffusera l’intégralité des demi-finales et la finale de l’étape le samedi 30 juin et le dimanche 1er juillet.
Les enjeux de cette deuxième étape
La deuxième étape des Masters de Pétanque, au Puy-en-Velay, permettra de préciser différents paramètres : l’hégémonie de l’équipe de France, la recomposition de Madagascar et le réveil indispensable de l’équipe Montoro et de l’équipe Loy notamment. Cette étape est déjà un premier sommet du feuilleton de l’été, car si l’équipe de Madagascar, l’équipe Loy et l’équipe Montoro venaient à nouveau à caler dès les quarts de finale c’est un premier break qui serait marqué. Pour compliquer un peu plus ce pronostic on peut miser sur une équipe « locale » très performante au Puy-en-Velay (qualifications entre 8 équipes le mercredi 27 juin).

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire