Tous

Chadrac

Vidéo exclusive : gagnez un maillot dédicacé de Jérémy Perbet

jeu 02/07/2015 - 13:58 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:35

Début juin, le footballeur professionnel Jérémy Perbet était de passage en Haute-Loire. Comme chaque année en fin de saison, il vient rendre une petite visite à sa famille et à ses amis proches. Zoomdici en a profité pour lui donner rendez-vous au stade de Chadrac, où il a fait ses débuts il y a une bonne vingtaine d'années.
L'attaquant du club d'Istanbul Basaksehir est ainsi venu saluer les jeunes U11 et U13 du club de l'AS Chadrac, où son petit frère Louis évolue en U18. Un club où Jérémy a évolué jusqu'à l'âge de 15 ans avant de prendre la direction du Puy, puis de Clermont-Ferrand, de Moulins, de Strasbourg, de Charleroi, d'Angers, de Tubize, de Lokeren, de Mons, de Villareal enfin d'Istanbul Basaksehir, où il a repris l'entraînement ce mercerdi 1er juillet.

  • Le footballeur professionnel a accordé une interview vidéo à Zoomdici dans laquelle il évoque plusieurs thèmes. La rédaction vous propose divers extraits :

Il découvre l'Europe à 31 ans
Jérémy Perbet dresse un bilan de sa première saison en Turquie, où il est parvenu avec son modeste club d'Istanbul Basaksehir (tout juste promu dans le championnat de première division de Turquie) à accrocher la quatrième place derrière les trois grands clubs du pays : Galatasaray, Fenerbahçe et le Besiktas.
Un exploit qui permettra au club promu et au joueur du bassin du Puy de disputer pour la première fois de sa carrière la coupe d'Europe avec le troisième tour préliminaire de l'Europa League.

 

Il ne devrait pas partir de Turquie
Le joueur originaire de Haute-Loire revient d'abord sur son départ de Villareal et en délivre les principales raisons. Il reconnaît avoir marqué moins de buts que les saisons passées mais l'explique par une adaptation difficile et une équipe d'abord axée sur son assise défensive, ne jouant qu'avec un seul attaquant.
Il explique enfin qu'il ne devrait pas être transféré de nouveau cet été, même si plusieurs clubs se sont renseignés, car il bénéficie financièrement "de très bonnes conditions" en Turquie. Et il a envie de prouver qu'il est un attaquant de classe et que les dirigeant turcs ne se sont pas trompés en l'engageant. Enfin, il nous confie une adaptation difficile à la vie en Turquie.

 

Son regard avisé sur la montée du Puy en CFA
Jérémy Perbet a évolué à Chadrac-Polignac et au Puy Foot avant de prendre son envol vers la vie de footballeur professionnel. Même à distance, il a suivi la superbe saison des joueurs de Roland Viera qui sont parvenus à se hisser en CFA, le quatrième échelon français, une performance inégalée en Haute-Loire depuis 25 ans qui permet au Puy Foot d'intégrer le cercle des 120 meilleurs clubs français.
Le footballeur professionnel qui a gravi les échelons un par un porte un regard éclairé sur la situation du club vellave et nous livre son point de vue sur la situation du club et les ambitions qu'il peut nourrir.

Maxime Pitavy

  • Exclusif : Zoomdici vous fait gagner un maillot dédicacé de Jérémy Perbet

 

La rédaction de Zoomdici adresse un grand merci au club du Puy Foot 43 pour avoir gracieusement mis à disposition les maillots et assuré le flocage de ces derniers au nom de Jérémy Perbet.

Tentez votre chance simplement en devenant fan de la page Facebook Zoomdici.
Puis aimez et partagez cette vidéo.
Un tirage au sort sera effectué le mercredi 15 juillet.



Pour aller plus loin :  

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire