Tous

Chadrac

Vidéo : dans les coulisses des drives

mar 24/03/2020 - 19:13 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:04

Confinement oblige, les rayons sont moins peuplés que les dernières semaines. Et encore, les grandes surfaces font partie des rares commerces à encore avoir le droit d'ouvrir leurs portes.
Un parking clairsemé et peu de clients en magasin, mais des paniers moyens plus conséquents, ce qui permet de compenser.

Difficile de faire face à la hausse d'activité, qui a triplé pour le drive et les livraisons
Ce n'est pas en rayon que l'on va trouver de l'agitation, mais plutôt au sous-sol, là où les employés s'activent de toute part pour tenter de répondre aux commandes toujours plus nombreuses des drives et des services de livraison. Difficile de faire face à la hausse d'activité, qui a triplé pour ces deux services.
Et chaque jour, on enregistre 20 à 30 nouveaux clients qui s'inscrivent sur le service en ligne. Il faut en plus jongler avec quelques arrêts maladie et des personnels contraints de rester à la maison pour s'occuper des enfants.
En plus de transférer une partie de ses effectifs du magasin vers le drive, la direction a fait le choix de recruter pour la période, mais il fallait en plus former les personnels. L'enseigne chadracoise emploie une soixantaine de personnes en temps normal.
Notons également des heures supplémentaires quotidiennes, des protocoles d'hygiène et de sécurité renforcés et un climat parfois anxiogène en cette période d'épidémie, mais globalement, les employés sont plutôt contents de pouvoir continuer à travailler, contrairement à une frange de la population.
Dans ces conditions, on comprend mieux pourquoi le délai entre la commande et sa réception est de l'ordre d'une semaine, à l'Intermarché de Chadrac comme dans les autres grandes surfaces de l'agglomération du Puy-en-Velay.

Maxime Pitavy

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire