VIDÉO Brocante de Pont-Salomon: tout est une affaire de décor

lun 04/09/2017 - 19:03 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:47

Marc Lévi disait : « Il y a des journées illuminées de petites choses, de riens du tout qui vous rendent incroyablement heureux ; un après-midi à chiner, un jouet qui surgit de l'enfance sur l'étal d'un brocanteur, une main qui s'attache à la vôtre, un appel que l'on n'attendait pas, une parole douce, votre enfant qui vous prend dans ses bras sans rien vous demander d'autre qu'un moment d'amour. »

Un hectare d’exposition avec 450 emplacements
Depuis lundi 28 août 2017, une centaine de bénévoles du comité des fêtes de Pont-Salomon s’affaire pour organiser l’une des plus grandes brocantes de la région avec quelque 450 exposants.
Après le traçage, la numérotation, l’installation des cordes, des panneaux de signalisations, le montage des structures, la sonorisation, etc, c’est un hectare d’exposition avec 450 emplacements sur le site sportif de Pont-Salomon qui a vu le jour. La 36ème édition de la foire à la brocante artisanale a battu son plein ces samedi 2 et dimanche 3 septembre.

Brocante de Pont-Salomon : 36 ans déjà from Zoomdici Haute-Loire on Vimeo.

Rassembler exposants professionnels et néophytes dans un même lieu
Crée en 1983, cette foire s’est vue prendre de l’ampleur de par le vide grenier mais surtout grâce à l’artisanat. Les organisateurs ont « recherché la qualité des expositions et rassuré les exposants en étant à leur disposition pour qu’ils puissent travailler dans les meilleures conditions », précise Lucien Tissot, le président du comité des fêtes. 
Exposants professionnels, passionnés, particuliers, tous, au niveau des emplacements et des tarifs, sont logés à la même enseigne. Il y a eu de la part des organisateurs une volonté de rassembler ces divers exposants au milieu de tout le monde pour une meilleure visibilité du public.
Malgré les fortes demandes de brocanteurs au fil des années, le comité des fêtes a toujours « privilégié la qualité plutôt que la quantité », affirme Lucien Tissot.
 

Un panel d’objets pour tous les goûts
Les visiteurs ont donc pu découvrir, ce week-end, un panel d’objets pour tous les goûts. Que vous soyez collectionneurs, chineurs ou en balade, cette foire d’exposition artisanale vous propulsait au delà du temps. Vieille radio, cartes postales anciennes, napperons, jouets, poupées, etc. Babioles en tout genre ont ravi petits et grands, malgré un temps pluvieux le samedi. 
De plus, les visiteurs pouvaient être en affluence car le comité des fêtes avait mis en place un parking gardé comprenant environ mille places. Dans cette foire, nul n’a été oublié. Un espace est consacré également aux loisirs des enfants. Un concert ainsi qu’un concours de chant organisé par Art’Prod-Scènes clôturaient le dimanche après-midi.
 
Désormais, la foire artisanale est finie. Il reste quelques jours aux bénévoles pour rendre les lieux tels qu’on les leur a confiés.
 
C.L.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire