"Vélo'rution" dans les rues ponotes

sam 22/03/2014 - 17:07 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:21

Ce samedi 22 mars, un peu plus d'une trentaine de personnes se sont données rendez-vous place Cadelade au Puy-en-Velay pour parcourir la ville en vélo, patinette... Le but ? Mettre en évidence les zones de rencontres qui sont souvent mal connues de tous. Cet événement avait déjà eu lieu le mois dernier.

Zone de rencontre ?
Une grande partie de la vieille-ville ponote est concernée : la vitesse de circulation est limitée à 20 km/h, les piétons et les vélos sont prioritaires dans tous les sens de circulation. Seulement, peu de personnes connaissent ces règles, c'est pour cela que la manifestation du 15 février a été reconduite en ce mois de mars.

Des usagers mal informés
Les participants ont pris le départ en fin de matinée et ont arrêté les automobilistes pour leur expliquer leur démarche. Tout le monde a accueilli les cyclistes avec patience et bonne humeur, la plupart ne connaissait même pas ce dispositif.  Un des participants nous explique : " La majorité des voitures qui passent par là pourrait contourner la zone. Cela fait beaucoup de circulation qui pourrait être évitée et surtout il faudrait rendre la vieille ville piétonne pendant la durée du marché du samedi matin ".

A la recherche d'une co-habitation
Une des organisatrices nous a confié ses motivations : " On veut redonner la place aux vélos, c'est le moyen de transport le plus efficace suivant le rapport énergie/distance parcourue. Alors aujourd'hui on fête le printemps avec le vélo, signe de liberté ". Elle continue : " Quand on circule avec des enfants, on n'est pas tranquille : les automobilistes ne font pas toujours attention. On recherche vraiment la compatibilité des moyens de transport ".

Vélos mais pas seulement
Les cyclistes ne se sentent pas en sécurité, c'est une certitude. Cette matinée, on a pu voir des vélos, des trotinettes, un tandem. On retrouve également Sylvain Machefer et son vélo couché a assistance électrique, il avait participé au Sun Trip l'été dernier. Toutes les sortes de transports " verts " se sentent concernés par ce problème urbain.

L'association Vivre en vieille ville devrait organiser un événement similaire d'ici l'été.

E.J.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire