Valérie Pécresse prévoit un déplacement en Haute-Loire

Par Olivier Stevens, Annabel Walker ven 14/01/2022 - 12:10 , Mise à jour le 14/01/2022 à 12:10

Selon deux sources "proches du dossier" comme on dit, Valérie Pécresse prévoit un déplacement en Haute-Loire. A priori ce serait pour vendredi 21 janvier, mais l’agenda est en train d’être déterminé et les choses peuvent encore bouger.

La candidate Les Républicains à l’Elysée viendrait parler ruralité avec Laurent Wauquiez, probablement en qualité de président de son comité de soutien.
Le député de la seconde circonscription de la Haute-Loire (Le Puy-en-Velay / Brioude) Jean-Pierre Vigier, lui, occupe la position d’orateur régional de la campagne de Valérie Pécresse pour l’Auvergne.

Valérie Pécresse avait accompagné Laurent Wauquiez dans sa toute première montée du Mézenc en 2012 (notre photo).

Cette-fois, le lieu de cette visite n'a pas encore été fixé.

"Mon soutien à Valérie sera donc total"

Désignée candidate à la présidentielle par les militants Les Républicains, Valérie Pécresse pourra effectivement compter, durant la campagne, sur Laurent Wauquiez, avec lequel elle a eu, par le passé, des désaccords.

"J’ai toujours dit que je serais totalement engagé derrière la personnalité qui sortirait vainqueur de notre congrès. Mon soutien à Valérie sera donc total", a avait affirmé le président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes, dans un entretien au Journal du dimanche il y a un peu plus d'un mois.
"Je m’engage dans cette campagne aux côtés de Valérie Pécresse avec une seule obsession : stopper le déclin français et retrouver l’espoir, car  ce que nous vivons, c’est la décadence de notre pays, et ce, depuis des années", avançait-il.

Celle-là même qui lui a reproché, dans un livre publié en 2019, d'avoir "instauré un leadership de la soumission et de la pensée unique".

L'ex-patron des Républicains affiche un soutien  "total"  à son ancienne rivale, désignée candidate du parti pour la présidentielle de 2022. Qu'elle l'emporte ou qu'elle soit battue en avril, il espère bien tirer les marrons du feu.

Depuis le résultat du congrès des Républicains, au début du mois, Laurent Wauquiez affiche un soutien sans faille à Valérie Pécresse. Celle-là même qui ne cessait de critiquer une ligne politique droitière et peu crédible lorsqu'il était à la tête de LR . Celle-là même qui lui a reproché, dans un livre publié en 2019, d'avoir "instauré un leadership de la soumission et de la pensée unique". Celle-là même qui a repris son ancien mantra, "La droite est de retour" et sera, elle et pas lui, candidate en 2022.

"Je ne vais pas faire semblant : il nous est arrivé d’avoir des désaccords"

Valérie Pécresse s’emploie actuellement à mettre LR en ordre de bataille pour la présidentielle. La candidate LR avait quitté le parti en 2019, au lendemain des élections européennes, en dénonçant la droitisation et le "rétrécissement" du mouvement. "Je ne vais pas faire semblant : il nous est arrivé d’avoir des désaccords", admet celui qui venait, à l’époque, de démissionner de la présidence du parti. " Mais on ne construit pas en regardant vers le passé. Je ne suis pas guidé par les rancœurs", assurait-il.

"Eric Zemmour ne peut pas gagner"

Pour l’ancien porte-parole du gouvernement de François Fillon (2007-2008), il est "indispensable" que "Valérie Pécresse reste fidèle au programme sur lequel elle a été élue" au Congrès LR, reposant, selon lui, sur deux thèmes fondamentaux : le travail et l’identité française.

Laurent Wauquiez louait également récemment la "grande clarté" de Valérie Pécresse concernant sa "volonté de retrouver une fierté et une identité commune française". En creux, l’ex-ministre de l’enseignement supérieur admet que la présence d’Eric Zemmour dans la campagne présidentielle est une concurrence qui pourrait faire perdre la candidate LR : "Eric Zemmour ne peut pas gagner. Voter pour lui n’aura qu’une conséquence : permettre à Macron de poursuivre la politique qu’il mène et que, pourtant, une majorité de Français rejette", commente-t-il aussi.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés