Une transhumance pour promouvoir la Noire du Velay

lun 11/05/2015 - 12:36 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:34

Cette journée est à l'initiative de l'association des producteurs d'agneaux noirs du Velay. Les éleveurs souhaitent promouvoir la race et leur viande à travers cette journée. Le rendez-vous était donné à 8h30 ce dimanche 9 mai pour une visite du GAEC du Rond Rouge à la Pépinière du Puy. Une heure plus tard, entre 150 et 200 brebis ont suivi leur berger dans les chemins escarpés.

Des vraies sportives
Le berger marche d'un bon pas. " Si elles s'arrêtent, elles risquent de repartir dans l'autre sens ", explique-t-il, le souffle sportif, en enjambant un fossé. Les brebis le suivent à un rythme soutenu. Les marcheurs les plus motivés tiennent la cadence. Les autres profitent du trajet et des paysages de pleine nature. Le point d'arrivée ? La ferme d'Olivier Bernard : les Cabarets à Charentus (Coubon). Il est le président de l'ordre de sélection de la Noire du Velay et le trésorier de l'association des producteurs d'agneaux noirs du Velay. Cette dernière regroupe 25 producteurs.

Entre les fermes
Les brebis ont fait le début de la randonnée jusqu'à la route de Cussac. Elles ne peuvent pas faire l'intégralité de la randonnée pour deux raisons : les troupeaux des deux fermes ne doivent pas être mélangés et pour des raisons physiques, les brebis ne pourraient pas faire tant de kilomètres en une journée. " On choisit une ferme de départ et une d'arrivée et on décide du parcours ", détaille Olivier Bernard.

A l'arrivée, un repas attendait les marcheurs. Ils ont pu assister à des démonstrations de chien de troupeau, de tonte ou encore de tri. A 15h, les randonneurs ont pu reprendre la route en direction de l'Holme à 6 km.

E.J.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire