Une semaine pour les jeunes et l’apprentissage

Par NDe lun 01/02/2021 - 11:25 , Mise à jour le 01/02/2021 à 11:25

Du 29 janvier au 5 février 2021, le réseau des chambres de métiers et de l’artisanat organise sa 3ème semaine nationale de l’apprentissage dans l’artisanat dans toute la France. Son nom de code ? « 7 jours pour donner un sens à ton avenir ».

Cette semaine est un moyen de rendre plus visible les actions quotidiennes en faveur des apprentis menées par les CMA (chambres de métiers et de l’artisanat), de faire naître des vocations et casser les idées préconçues en la matière. Pendant la semaine nationale de l’apprentissage dans l’artisanat, les enjeux sont multiples puisqu'il s'agit à la fois de recruter et de promouvoir l’apprentissage dans les métiers de l’artisanat.

 

Pour tous renseignements :

Par téléphone : 04.71.02.34.56
Par mail : gisele.semerdjian@cma-hauteloire.fr
La CMA de la Haute-Loire se trouve au 13 avenue André Soulier au Puy-en-Velay

Pour cette nouvelle édition, la chambre de métiers et de l’artisanat de la Haute-Loire ouvre ses portes pour une réunion d’information le mercredi 3 Février 2021 à 14h30 dans les locaux de la CMA. Si des jeunes sont intéressés par cet atelier découverte de l’apprentissage, ils doivent contacter la CMA pour prendre rendez-vous.

Compte tenue du contexte sanitaire, les inscriptions préalables sont obligatoires.

Cette communication vise les jeunes, mais aussi leurs familles, les chefs d'entreprise et les publics en recherche d’emploi et en reconversion professionnelle.

Photo par CMA 43
Photo par CMA 43

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

1 commentaire

lo

mar 02/02/2021 - 08:17

Voilà une belle initiative qui boustera certains jeunes à vouloir se lancer dans l'artisanat. On peut vivre confortahlement de sa propre dextérité à condition que ces jeunes ne soient pas découragés par des patrons "arriérés" dignes de l'époque de Zola qui oublient d'où ils viennent....En espérant que cette invitation de la part de la Chambre des Métiers sera vue et entendue. Bon courage.