"Une Rose, un Espoir" sera différent en 2021

Par NDe mar 20/04/2021 - 07:00 , Mise à jour le 20/04/2021 à 07:00

À situation particulière, édition particulière. À quoi ressemblera la traditionnelle opération d'Une Rose un Espoir si elle peut avoir lieu cette année ? L'association qui souffle en 2021 ses 20 ans de lutte contre le cancer aura un visage bien singulier.

Si personne ne peut prévoir comment seront les mois à venir ou même les années prochaines avec cette satanée Covid, ce qui est certain est que l'association "Une Rose, Un espoir, le cœur des motards" a pris les devants. Des changements d’habitudes sont ainsi à prévoir. Le premier est de taille car totalement inédit par rapport aux éditions précédentes. Ainsi, exit le mois d’avril, période choisie depuis deux décennies pour réitérer l’opération à chaque fois. L’association mère a préféré opter pour le mois de septembre afin de laisser passer quelques poignées de semaines en espérant que la situation sanitaire s'améliore enfin. Mais sans aucune certitude. 

Septembre étant déjà très chargé en animations sportives et culturelles en Haute-Loire, l’opération retentira dans les villes et villages du département les 9 et 10 octobre 2021.

Bernard Braun, habitant Coin sur Seille (Moselle-57) a été confronté pendant de longues années, à travers ses proches, à ce terrible mal qu’est le cancer. Afin de collecter des fonds pour la recherche contre le cancer, il décide d’associer son coeur et sa passion, la moto, à une rose. Avec ses amis motards, il met sur pied une opération spéciale, le temps d’un week-end : "Une Rose Un Espoir" est né.

Ils étaient 45 motards, tous bénévoles, à participer à ce premier week-end pour 55 000 francs récoltés.

Face à cette première réussite, l’opération est reconduite. Quelques années plus tard, de nombreux secteurs se sont rattachés à cette cause.

2001

En 2001, afin de fédérer l’ensemble de ces secteurs, l’association-mère est créée.

Alors qu’une quarantaine de motards couvraient 33 communes la première année, ils étaient en avril 2016 environ 3 500, pour plus de 1200 communes .

2003

En 2003, riche de ces succès, la Ligue de Moselle propose qu’un membre de l’association "Une Rose Un Espoir" intègre son comité. Raymond Meilland y est nommé.

2016

En amont de ce week-end, de très nombreux bénévoles individuels ou associatifs se retrouvent pour conditionner chaque rose dans un étui estampillé « Une Rose Un Espoir ». En 2016, on en a dénombré plus de 12000…

Autour d’une idée simple, sympathique et généreuse : une randonnée de motards, une rose à la main à offrir aux habitants du pays messin, pour un don de 2€ ou plus, sur des kilomètres, animés par un grand élan de solidarité et l’énergie du cœur, au profit de cette cause humanitaire. En 2016, la générosité des nombreux donateurs a permis de reverser plus de 1 400 000 € aux différentes ligues départementales.

Depuis 1998, plus de 7 500 000 € ont été intégralement reversés à la Ligue.

Les roses en quelques chiffres :

  • 1998 , 10 000 roses
  • 2016, 450 000 roses
  • 2018  530 000 roses

"Le cancer, lui, ne s’est pas arrêté avec la pandémie"

Seconde modification : la méthode employée. La désormais célèbre vente de roses contre des dons par les motards du secteur Velay aux habitants en porte-à-porte pourrait peut-être faire place à des points de rencontres fixes. Ces dernières se trouveraient dans le centre des communes, sur les marchés, sur les parkings de supermarchés et dans les entreprises en partenariat avec les intervenants.

"On ne pourra pas organiser un weekend comme on le fait d’habitude, confie Gerard Merle, président de l’association de la Haute-Loire. Il n’est pas envisageable de préparer les roses tous ensemble ni même de partager un moment convivial autour d’un repas. Et encore moins de se rendre directement chez les habitants. Pourtant, les motards restent motivés. Car le cancer, lui, ne s’est pas arrêté avec la pandémie".

Photo par Isabelle Hostin

Un chèque de 17 000 € à la Ligue contre le cancer comité Haute-Loire en 2018 et de 25 000 € en 2019 grâce à l'action des motards d'"Une Rose Un Espoir en Velay"

Pas d’année blanche pour le secteur Velay

Grâce aux différents et nombreux donateurs, et malgré l’annulation de l’édition 2020, l’association "Une rose un Espoir en Velay" a tout de même remis un don de 6 300 euros à la ligue contre le Cancer 43. La somme a contribué à l’acquisition d’un écho-endoscope radial, équipement qui permet l’exploration de l’invasion en profondeur des lésions cancéreuses du tube digestif. C'est le Centre Hospitalier Emile Roux qui a bénéficié de cet outil, ajoutant une arme de plus pour se battre contre les ravage du "crabe".

En avril 2017 a lieu une première réunion au local de la Ligue contre le cancer Haute Loire en présence de quelques membres de la Ligue et sa Présidente Madame Dominique Rafaillat, de médecins et de motards.

L’idée de créer un secteur Une Rose un Espoir sur le Velay est lancée et après plusieurs entrevues notre association obtient son référencement en préfecture le 28 juin 2017.

Dès lors les réunions s’enchaînent, les bonnes volontés affluent, l’organisation se met en place, les équipages s’inscrivent, les parcours s’affinent, les communes signent les autorisations de passage, la liste des partenaires grandit…

Le 5 février 2018 notre dossier d’autorisation est déposé en Préfecture et reçoit l’accord de la collectivité le 16 avril 2018.

Le 21 avril 2018 est une grande première pour la ville du Puy en Velay et les communes avoisinantes qui voient, pour la première fois, des équipages motards sillonner les routes du bassin ponot pour proposer des roses aux habitants en échange de dons minimum de 2 € au profit de la lutte contre le cancer. Une initiative toute nouvelle sur le département qui permet une formidable collecte menée tambour battant par 150 équipages avec le précieux concours de nos amis passionnés de voitures américaines Route 43 US Cars et la participation active d’une centaine de bénévoles enthousiastes.

Depuis, une deuxième édition a eu lieu en 2019. Ces belles journées de solidarité et de partage ont aboutit à la remise d’un chèque de 17 000 € à la Ligue contre le cancer comité Haute-Loire en 2018 et de 25 000 € en 2019.

"Une concentration encore plus solidaire, encore plus amicale, encore plus généreuse"

Au-delà de la générosité et de la cause qui leur tient à cœur, les motards du Velay espèrent que cette édition 2021, malgré sa particularité, soit à la hauteur d’un rassemblement exemplaire de pilotes, de passagères et passagers, et de toutes et tous les bénévoles. "Cette année, nous souhaitons une concentration encore plus solidaire, encore plus amicale, encore plus généreuse pour rendre un hommage très spécial à Julien Chautard, dit Juju, livre Isabelle Hostin, membre de l’association. Notre ami était très investi dans la cause. Malheureusement, il nous a quitté brutalement le 17 février dernier à l’âge de 48 ans".

Pour rendre hommage à Julien Chautard, alias Juju. Photo par Isabelle Hostin

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire