Une pause fermière et gourmande au rond point de Lachamp

dim 26/07/2020 - 14:54 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:07

Sous un soleil de plomb, les JA proposaient un menu fermier burger avec du bœuf de Haute-Loire ainsi que du Saint-Agur accompagné de frites maison, d’un yaourt fermier et d’une boisson au choix. Le tout à déguster sur place.

Romain Merle, 23 ans, agriculteur en cours d'installation à St-Maurice et président des JA du canton d'Yssingeaux-St-Maurice-Lapte nous expliquait la démarche  :"On a décidé d'organiser les pauses fermières pour faire voir aux gens ce qu'on fait. Tout est issu de produits locaux, on veut montrer qu'il se fait de la qualité en France, contrairement à ce qui peut être diffusé sur les réseaux et dans les médias. On travaille beaucoup sur la qualité du produit mais aussi sur le bien être de l'animal et le respect de l'environnement."

Selon cet agriculteur qui s'installe, la façon de travailler des agriculteurs et le visage même de l'agriculture est en plein bouleversement. En effet, les agriculteurs tentent pour la plus part de s'adapter au grandes questions de société notamment au niveau de l'écologie mais aussi du bien être animal. Romain nous confie même que cet été, il a investit plusieurs milliers d'euros dans la ventilation pour que ses bêtes n'aient pas trop chaud.

Une pause fermière par canton

Chaque canton de jeunes agriculteurs organise sa pause fermière, après le rond point de Chaspuzac, ce sont les jeunes du secteur d'Yssingeaux associés à ceux de St-Julien Chapteuil qui avaient pour mission de concocter de bons menus locaux. "Pour nous c'était une grande première, ça demande beaucoup de travail pour l'organiser et gérer les stocks. Le plus dur pour nous c'est la cuisson des produits, on a pas l'habitude de faire à manger pour presque 200 personnes, c'est pas évident de gérer mais je crois qu'on a pris le bon rythme là".

Au final, les jeunes agriculteurs ont écoulé plus de 200 repas de 12 à 14 h, à des gens du département mais aussi à beaucoup de touristes de passage qui ont profité de l'occasion pour faire une pause gourmande et fermière. Vous pourrez retrouver le concept dès le 8 août au rond-point de Lamothe à Brioude et le 22 août au rond-point des Fangeas.

L.B.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire