Une mobilisation contre le racisme et les idées d'extrême droite

Par Nicolas Defay jeu 10/06/2021 - 23:15 , Mise à jour le 10/06/2021 à 23:15

Samedi 12 juin à 11 heures, l'UCL (Union Communiste Libertaire) lance un appel à manifester devant la préfecture du Puy-en-Velay. "L'extrême-droite est un danger mortel comme l'a montré l'histoire", commence le tract distribué par les organisateurs. 

"Toutes et tous contre l'extrême-droite. Rassemblement à 11 heures, samedi 12 juin, devant la préfecture". Tel est le titre du prospectus partagé par l'Union Communiste Libertaire (UCL), groupe du Puy-en-Velay

Aux régionales

Le RN est crédité de 22 % au 1er comme au 2nd tour des régionales en AuRA selon l'Ifop. Et une abstention de 62% est anticipée.

> Voir le sondage Ifop en détail

"Si le Rassemblement National est au porte du pouvoir, les idées d'extrême-droite ont déjà bien contaminé d'autres organisations politiques y compris avec la politique du gouvernement, est-il mentionné. Aujourd'hui s'allier avec l'extrême-droite ou reprendre ses idées ne constituent plus un interdit. Des syndicats de policiers qui appellent à des réponses encore plus autoritaires, des militaires en retraite ou d'active qui rêvent de putsch, des groupes fascistes qui agissent en toute impunité".

"Localement un appel intersyndical ( CGT, FSU, Solidaires et UNSA) a vu le jour. L'UCL Le Puy aurait souhaité un appel plus large. Nous appelons toutes les forces luttant contre l'extrême-droite, les forces antifascistes à se retrouver le 12 juin à 11h00 devant la préfecture". UCL

"Pas de doutes, même ici il souffle un vent mauvais"

"Au Puy nous ne sommes pas à l'abri de ces délires fascisants, est-il encore décrit dans le document. Autocollants de Génération Identitaire, autocollants de l'OSRE (organisation socialiste révolutionnaire européenne qui est une organisation d'extrême-droite confusionniste), autocollants à la gloire de Soral, groupe Jeune Nation présent en Haute-Loire, manifestation du syndicat Alliance Police devant le tribunal, tags racistes... score important du Rassemblement National dans de nombreuses communes.....pas de doutes, même ici il souffle un vent mauvais".

"Plusieurs lois liberticides organisent une société autoritaire de surveillance et de contrôle"

"Le 12 Juin est lancé un appel national contre l'extrême-droite signé par des organisations syndicales, politiques et associatives dont l'UCL. Les organisations y dénoncent « un climat politique et social alarmant ». En plus de la progression de l’extrême droite et de la propagation « des propos et actes racistes et sexistes », elles s’alarment de voir que « les attaques contre les libertés et les droits sociaux s’accentuent gravement », alors que « plusieurs lois liberticides organisent une société autoritaire de surveillance et de contrôle ».

Pour toutes ces raisons, l’appel aux manifestations du 12 juin avance « l’urgence de construire une réponse forte et unitaire qui dessine l’alliance des libertés, du travail et d’un avenir durable », et indique vouloir construire « ce combat dans la durée ».

Issu d'un communiqué de l'Union Communiste Libertaire Le Puy-en-Velay

Du côté du Front de Gauche – Brioude l’humain d’abord

Le Front de Gauche a également transmis un communiqué pour appeler à manifester ce samedi :

"Pour nos libertés contre les idées d’extrême droite !

Depuis maintenant plusieurs mois nous constatons un climat politique et social alarmant. S’allier avec l’extrême droite ou reprendre ses idées ne constitue plus un interdit. Les propos et actes racistes et sexistes au travail et dans la vie se propagent. Les attaques contre les libertés et les droits sociaux s’accentuent gravement.

Dans ce contexte politique, économique, social et sanitaire les injustices explosent et génèrent une forte misère sociale. Ce climat ne doit rien au hasard. Plusieurs lois liberticides organisent une société autoritaire de surveillance et de contrôle.

Le gouvernement, et ses quatre vigies Darmanin, Vidal, Blanquer et Schiappa, se chargent de l’alimenter depuis des mois. De la loi sécurité́ globale à la loi sur le séparatisme en passant par la chasse à l’islamo-gauchisme et la suppression de l’Observatoire de la laïcité, ce quinquennat accumule les gages à destination de l’extrême droite, en reprenant ses éléments de langage mais aussi certaines de ses propositions.

Comme les signataires de l’appel pour les libertés et contre les idées mortifères d’extrême-droite (https://www.appelpourleslibertes.com), nous ressentons toutes et tous l’urgence de construire une réponse forte et unitaire qui dessine l’alliance des libertés, du travail et d’un avenir durable.

Face à ce climat de haine, raciste et attentatoire aux libertés individuelles et collectives, le samedi 12 juin sera une première grande journée nationale de manifestation et de mobilisations qui se déclinera localement. Au Puy-en-Velay."

Rassemblement à 11 h devant la préfecture samedi 12 juin

Cette journée fait partie des initiatives unitaires qui se multiplient. D’ores et déjà, une soixantaine d’organisations syndicales, politiques, associations, collectifs, signataires de l’appel, ont décidé de co-construire ce combat dans la durée."

Et la CGT ?

Même son de cloche pour la CGT, qui invite également au rassemblement ce samedi : 

"Depuis maintenant plusieurs mois, nous constatons un climat politique et social alarmant. S’allier avec l’extrême droite ou reprendre ses idées ne constitue plus un interdit.

Les propos et actes racistes et sexistes au travail et dans la vie se propagent. Les attaques contre les libertés et les droits sociaux s’accentuent gravement. Dans ce contexte politique, économique, social et sanitaire, les injustices explosent et génèrent une forte misère sociale. Plusieurs lois liberticides organisent une société autoritaire de surveillance et de contrôle qui rendront invisibles les violences, déjà trop importantes, d’une partie, certes encore minoritaire mais grandissante, de la police.

De plus, certaines de ces lois stigmatisent des catégories de la population en raison de ses origines ethniques, culturelles ou religieuses, ou encore de son activité militante.

Face à ce climat de haine, raciste et attentatoire aux libertés individuelles et collectives, nous avons décidé d’organiser le samedi 12 juin un rassemblement au Puy en Velay à 11 h devant la Préfecture."

 

 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

1 commentaire

mi

jeu 10/06/2021 - 14:33

c'est trop tard tous le trafique de drogue c'est qui, les cambriolages,les attaques sur les forces de l'ordres,le brulage de voitures. il faut que sa s' arrète.