Une maman de Haute-Loire décorée par le Président de la République

lun 07/12/2015 - 11:59 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:37

On la retrouve au premier plan de la photo principale, légèrement à gauche, fixant l'objectif. Isabelle Arnaud, une maman de Saint-Romain-Lachalm, s’est vue remettre le samedi 21 novembre dernier la Médaille de la Famille à l’Elysée par le Président de la République, François Hollande, accompagné de Laurence Rossignol, Secrétaire d’Etat à la Famille, aux personnes âgées et à l’autonomie et de Marie-Andrée Blanc, Présidente de l’Union Nationale des Associations Familiales (UNAF).
Isabelle Arnaud, aide soignante au SAMU de Saint-Etienne, était accompagnée de son époux, Régis Arnaud, Responsable d’atelier dans une entreprise de plastique à Sainte-Sigolène, et de trois de leurs cinq enfants. Cette cérémonie distinguait cette année 23 familles de France métropolitaine et d’outre-mer et six personnalités œuvrant dans le domaine de la politique familiale et de la protection de l’enfance.

Le parcours d'une battante
"De tous les dossiers que l'on a instruit cette année, elle faisait partie des plus battantes", nous indique sans hésiter l'UDAF (Union Départementale des Associations Familiales) de Haute-Loire. Isabelle Arnaud a eu trois enfants puis a décidé de mettre sa carrière de côté pour s'occuper d'eux et dès qu'ils ont été suffisament âgés, elle a repris en même temps ses études, pour finalement devenir aide soignante en 2012.
Avec Régis Arnaud, responsable d’atelier dans une entreprise de plastique à Sainte-Sigolène, ils ont eu deux enfants supplémentaires et leurs cinq enfants ont respectivement aujourd'hui 7 ans, 10 ans, 18 ans, 20 ans et 23 ans. Il a fallu qu'Isabelle Arnaud redouble d'efforts et d'organisation pour associer sa vie familiale et professionnelle (avec des horaires de nuit et de week-end notamment).

Un titre honorifique et symbolique
Chaque année, en moyenne, une vingtaine de parents est récompensée en Haute-Loire. La plupart du temps, ce sont les maires des communes (eux-mêmes sollicités par les enfants) qui présentent le dossier à l'UDAF, chargé d'instruire (enquête avec une visite à domicile). Puis le dossier est évalué par une commission en préfecture, avant l'attribution de la Médaille (ou le refus).
Ce sont normalement les maires qui sont chargés de remettre la Médaille, qui n'apporte aucun avantage financier ou matériel (à l'inverse de certaines distinctions) car il ne s'agit que d'un titre honorifique et symbolique. Isabelle Arnaud a quant à elle été distinguée par le Président de la République car tous les trois ans environ, une cérémonie particulière est organisée à l'Elysée. L'UDAF de Haute-Loire a tout de suite orienté cette aide soignante pour rencontrer François Hollande avec la vingtaine de famille sélectionnée en France.

---------Médaille de la Famille : qui peut y prétendre ?
Chaque année, l’UDAF de la Haute-Loire instruit les dossiers de la Médaille de la Famille. En 2015, 24 dossiers de Haute-Loire ont té déposés, deux papas ont été récompensés, et 21 mamans (pour un refus seulement). Ces données sont à peu près constantes d'une année à l'autre. Les dossiers sont à retirer à l'accueil de l’UDAF ou à télécharger ici. Les dossiers doivent être retournés au service Institution de l'UDAF. 
Les familles pouvant prétendre à la médaille doivent répondre à une des situations suivantes :
- les pères et les mères de familles, élevant ou ayant élevé au moins quatre enfants, dont l'ainé a au minimum 16 ans. Le demandeur doit jouir de l'exercice de l'autorité parentale et doit avoir manifesté une attention et un effort constant pour assumer son rôle dans les meilleures conditions morales et matérielles,
- les personnes qui, au décès de leurs parents, élèvent ou ont élevé seules, pendant au moins 2 ans, leurs frères et sœurs,
- les personnes élevant ou ayant élevé seuls, pendant au moins 2 ans, un ou plusieurs enfants de leur famille devenu orphelin,
- les veufs et les veuves de guerre, qui au décès de leur conjoint avaient au moins trois enfants. L'ainé doit avoir aujourd'hui au moins 16 ans.

Plus de 7 000 familles de Haute-Loire représentées par l'UDAF
L’Union Départementale des Associations Familiales de la Haute-Loire est une association Loi 1901, reconnue d’utilité publique. C’est un organisme semi-public qui représente officiellement l’ensemble des familles vivant en France, françaises et étrangères, auprès des Pouvoirs Publics. Ce pouvoir de représentation est traduit dans les quatre missions principales confiées aux UDAF : représenter officiellement l’ensemble des familles, désigner et proposer des représentants auprès des organismes départementaux, donner avis aux pouvoirs publics, gérer tout service d’intérêt familial, exercer au nom des familles toute action civile auprès des juridictions compétentes.
L’UDAF assure des missions à caractère social, éducatif et économique en direction des familles et des personnes les plus démunies et les plus fragiles. Elle s’investit dans le champ de l’action sociale et plus particulièrement dans le domaine des tutelles et de l’accompagnement aux familles. Aujourd’hui, l’UDAF c’est 83 associations agréées et 7 255 familles adhérentes.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire