Une journée pour découvrir de nouvelles passions

mar 30/08/2016 - 17:42 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Ce lundi 29 août, l’Académie d'Aïkido et d'Aïkishintaïso du Velay a fait sa pré-rentrée au dojo de Brives-Charensac. Une quinzaine de passionnés a répondu présent à ce rendez-vous de plus d'une heure. Il est temps de se remettre dans le bain de rappeler aux membres qu'il faut des volontaires aux carrefours des associations pour tenter de séduire de nouveaux adeptes ce samedi 3 septembre.
Un art et non un sport
« D’abord, on salue le kamiza, le mur d’honneur. » Sur celui-ci, les portraits du fondateur de l’aïkido, Morihei Ueshiba, et du maître Maître Kobayashi côtoie l’inscription traditionnelle de l’aïkido. « Il n’y a ni vainqueur, ni vaincu », enseigne avec une voix posée Jean-Michel Jadeau, 6e dan et maître de cette discipline japonaise. L’aïkido permet d’amener au contrôle ou à la chute d’un attaquant, tout cela sans le blesser. « On ne refuse pas l’attaque, ce n’est pas un sport de défense », précise l’enseignant alors que sur les tatamis, ses élèves s’échauffent. Paradoxalement, c’est un art de guerre pacifique.
Les duels affutés
Face à leur maître, les élèves -enfants et adultes- sont assis selon leur grade : le dan ou le kuy pour les plus jeunes recrues. Le cours respire la discipline et le respect. Après une salutation, Jean-Michel Jadeau prend la parole pour le premier exercice. Chacun écoute. La première partie du cours concerne les techniques de corps, le Taijutsu. Ce sont des duels attaquant-attaqué à main nue. Puis vient le temps du Jo. C’est un bâton en bois long d’1,28 mètre exactement. « C’est la longueur d’un sabre, plus une longueur de poignée. C’est une arme symétrique alors que le sabre non », détaille Jean-Michel Jadeau.
Pour terminer les élèves passent au Bokken, un sabre en bois. L’aikido avec des armes consiste à apprendre à esquiver les attaques simplement en se reculant d’une distance ou en faisant pivoter sa hanche. « On entend le sabre siffler, mais il ne nous touche pas. »
----Moins de certificats
A l’heure de reprendre les activités sportives, il y a du nouveau pour les certificats médicaux qui seront désormais valables trois ans pour les renouvellements de licences. Les autres années, le sportif remplira uniquement un questionnaire santé.-----Un rendez-vous au sommet
L’an prochain, un rassemblement mondial aura lieu à Clermont-Ferrand. L’aïkido ne sera pas la seule discipline, le karaté ou encore le kendo seront également représentés. Le rassemblement concerne tous les clubs sous la DNBK (Dai Nippon Butoku Kai), une institution japonaise émanant de la cour impériale. En effet, l’Académie d'Aïkido et d'Aïkishintaïso du Velay n’est pas référencée dans une des deux fédérations françaises de la discipline. « On n’a pas tout à fait le même aïkido. » Un point commun les rapproche : le refus de considérer la discipline comme un sport. Aucun compétition n’a donc lieu.

Jean-Michel Jadeau a appris la discipline par maître André Cognard. Ce dernier est originaire de Bourg-Argenta dans la Loire. « C’est à une heure de route, c'est  ! » Les différents professeurs du club sont unanimes : « Avec l’aïkido, on reçoit pour transmettre ». Et pour cela, les représentants de l’Académie d'Aïkido et d'Aïkishintaïso du Velay seront présents aux carrefours des associations du Puy-en-Velay et d’Yssingeaux ce samedi 3 septembre pour présenter leur discipline à d’éventuels partenaires.

Le club As Ak Le Puy En Velay (19, rue Barthélémy au Puy) et L'Aïkikaï du Velay (à la Maison des Jeunes et de la Culture à Espaly) seront également présents au carrefour des associations du Puy.

Emma Jouve

Pratique :
Yssingelais
Le forum des associations aura également lieu ce samedi 3 septembre. Rendez-vous à la salle de la Coupe du Monde de 14 à 18 heures. L’entrée est libre et gratuite.

Bassin ponot
Le forum se déroulera ce samedi 3 septembre à la salle des Orgues d’Espaly de 10 à 18 heures. Plus de 110 associations seront présentes. L’entrée est libre et gratuite.
> Voir le planning des démonstrations

Brioude
« Faites » du sport débarque ce vendredi 2 et samedi 3 septembre.
 

Les cours d'aîkido de l’Académie d'Aïkido et d'Aïkishintaïso du Velay
Les lundis au gymnase de Corsac à Brives-Charensac de 18h30 à 20 heures au gymnase de Corsac.
Les mardis à l’école maternelle et élémentaire Privée Saint Pierre-Sainte Anne d'Yssingeaux, un cours enfant de 18h15 à 19h15 et un cours adulte de 19h30 à 21 heures.
Les mercredis au gymnase de Chadrac, un cours enfants/adultes de 18h45 à 20 heures.
Les jeudis au gymnase de Corsac à Brives-Charensac, un cours de Aïkishintaïso (aïkido sans combat) de 19h30 à 20h30 et cours normal de 20h30 à 22 heures.
Les vendredis à gymnase de Blavozy de 18h30 à 20 heures. 

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire