Une impressionnante saisie au Puy

ven 03/07/2015 - 18:15 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:35

Ce jeudi 2 juillet, peu après 16h, les policiers de la BAC (Brigade anti Criminalité) intervenaient rue du Plâtre au Puy-en-Velay alors qu'une dizaine de jeunes étaient rassemblés à cette adresse et qu'ils étaient "susceptibles d'y consommer des produits stupéfiants", observe le service communication du commissariat du Puy.
Sur place, trois individus prenaient la fuite. Parmi eux, une jeune fille majeure qui était finalement interpellée. Les personnes présentes faisaient l'objet d'un contrôle d'identité.

Un sac avec appareil photo, console de jeux et 30 grammes de cannabis
Au sol, les policiers découvraient la présence d'un sac à dos noir. Personne n'en revendiquait la propriété... A l'intérieur, les policiers remarquaient la présence d'un appareil photo numérique, d'une clef de voiture ou encore d'une console de jeux. Enfin, les policiers mettaient la main sur un ustensile permettant de hacher de l'herbe de cannabis, communément appelé grinder.
Finalement un individu finissait par reconnaître que le sac en question et son contenu était bien à lui. Un morceau de résine de cannabis (de 30 grammes) était également saisi.

Une habitante de Vals apprend qu'on vient de lui voler son ordinateur portable
Toujours sur place, les policiers n'étaient pas au bout de leurs découvertes puisque dans un sac de sport, ils trouvaient un ordinateur portable. Aucun des jeunes présents ne déclarait en être propriétaire.
Des constatations succinctes sur l'appareil permettaient aux hommes de la BAC, via la salle de commandement, d'établir que cet ordinateur provenait finalement d'un vol chez un particulier. On apprenait donc à une habitante de Vals-près-le-Puy qu'elle venait d'être victime d'un vol dans son pavillon, quelques heures auparavant...

La jeune fille de 18 ans et l'ado de 16 ans placés en garde à vue
Quant à la jeune fille qui avait tenté de prendre la fuite, avant d'être interceptée par un policier qui l'avait poursuivie, elle était invitée à ouvrir son sac cabat. Elle avait quelque peu de mal à justifier la présence de plusieurs flacons de parfum et de bijoux. Tout laissait à penser alors que leur origine était tout aussi frauduleuse que les objets découverts précédemment.
La jeune fille et le jeune homme, âgés respectivement de 18 et 16 ans et domiciliés dans le bassin du Puy, étaient ramenés au service pour y faire l'objet d'un placement en garde à vue pour recel de vol et usage de stupéfiants (la fouille de sécurité permettait en effet de découvrir également 6 grammes de résine de cannabis appartenant à la jeune femme).

Ils dérobent la clef du domicile... et finissent par forcer la fenêtre
Huit autres individus se retrouvaient également dans les locaux du commissariat pour y être entendus. Les différentes auditions et investigations réalisées par la BSU (brigade de sûreté urbaine) permettaient d'établir que les individus avaient profité d'une connaissance (le fils de la victime en l'occurrence) pour se retrouver une première fois dans les lieux, après y avoir été invités.
Ils en avaient profité pour dérober la clef d'une porte d'accès. Ils y étaient donc revenus ce jeudi mais, n'arrivant finalement pas à l'ouvrir, ils étaient contraints de forcer une fenêtre...

Interpellés quelques heures après le méfait
L'ensemble des objets volés ont été restitués à leur légitime propriétaire (sauf le cannabis, bien évidemment, qui n'était pas sa propriété !). Notons que l'interpellation de ces individus est intervenue quelques heures seulement après le forfait accompli, ce dont se félicite le commissariat du Puy.
La jeune femme a fait l'objet d'une notification d'une convocation en reconnaissance préalable de culpabilité pour des faits de vol par effraction et usage de stupéfiants. Quant au jeune homme, mineur, il est convoqué devant le juge pour enfants pour recel de vol et usage de stupéfiants.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire