Une folle soirée de bal pour les Nuits Basaltiques

sam 30/07/2016 - 15:02 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Ce  vendredi 29 juillet, pour l’avant-dernière soirée du festival des Nuits Basaltiques à la Maison pour Tous de Brives, les Ogres de Barback et leurs compères du Bal Brotto Lopez font salle comble. Parmi les quelque 900 personnes venues assister au concert se trouvent des représentants de toutes les générations, à commencer par les enfants qui, juchés sur les épaules de leurs parents, semblent profiter du spectacle au moins autant que leurs aînés. Dès les premiers morceaux, le public se révèle prompt à danser. Ça et là, les spectateurs se laissent gagner par le rythme et improvisent quelques pas, des couples se forment le temps d’une valse et de petits groupes s’essaient même à la danse en ronde. Grâce à un répertoire varié, composé de chansons mêlant sonorités traditionnelles et musique actuelle, les musiciens ont enflammé ce concert aux allures de bal champêtre.
Un mélange des genres
Cette performance musicale est le fruit d’un mariage entre deux styles, celui des Ogres de Barback, plus portés sur la chanson, et celui du Bal Brotto Lopez, principalement axé sur les musiques traditionnelles, et notamment celles du Sud-Ouest, leur région d’origine. Tous les musiciens sont multi-instrumentistes et usent aussi bien du chant, de l’accordéon, de la trompette que de la cornemuse ou des instruments rock. « Le succès de ces groupes prouve que les musiques traditionnelles peuvent susciter de l’intérêt auprès de toutes les classes d’âge. En nous plongeant dans cet univers, ils participent à la reconnaissance d’un genre trop souvent méconnu » estime Céline Goupil, la présidente de l’association CDMT43, en charge de l’organisation du festival des Nuits Basaltiques.
Un public conquis
Le concert touche à sa fin, et les musiciens entament un dernier morceau. Mais, devant l’insistance du public, les musiciens finissent par remonter sur scène. Portés par les cris enthousiastes du public, ils entament une nouvelle chanson, puis une autre et encore une autre...Ils sont rejoints sur scène par le groupe Faburden, censé assurer la seconde partie de soirée, et l’ambiance se fait plus rock. Après quoi, au lieu de repartir dans les coulisses, les artistes finissent par former une joyeuse farandole qui descend dans le public et s’en va en passant par la porte d’entrée de la salle. Dehors, le groupe Tribal Jâze a déjà pris la relève et continue de faire danser les festivaliers au son de l’accordéon diatonique, du sax baryton et du tambour.
Des places encore disponibles pour la soirée de clôture
La dernière soirée du festival aura lieu ce soir samedi 30 juillet. Trois groupes se produiront à la Mason pour Tous de Brives-Charensac à partir de 21 heures : Cocanha, la Forcelle et Jéricho. Il reste encore des places de disponibles.

E.R.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire