Une exposition pour marquer le cycle sur le pacifisme

Par Nathan Vacher mer 13/04/2022 - 19:00 , Mise à jour le 13/04/2022 à 19:00

Du samedi 16 avril au 31 mai prochain, le Lieu de Mémoire au Chambon-sur-Lignon organise l'exposition Des figures de la Paix, qui marquera le début du cycle sur le pacifisme. 

Ce cycle est proposé en écho à la résidence de création autour de Que ma joie demeure portée par la Communauté de communes du Haut-Lignon et le TNP de Villeurbanne. En effet, le pacifisme marque la vie et l’œuvre de Jean Giono.

Le programme du cycle sur le pacifisme

  • Le pacifisme de Giono : Conférence de Jacques Meny, président des Amis de Jean Giono, samedi 23 avril, 18 heures, Maison des Bretchs, entrée libre. (annulé pour raison de santé.)
  • Guerre à la guerre, l'engagement pour la paix en France de la Belle Epoques aux années 1930 : Conférence de Jean-Michel Guieu, maître de conférences à Paris 1 - Sorbonne, samedi 30 avril, 18 heures, Maison des Bretchs, entrée libre.
     
  • Projections : Louis Lecoin, le cours d'une vie, mercredi 4 mai, 19 heures, cinéma scoop; Selma, vendredi 6 mai 20h45, cinéma scoop.
     
  • André Chamson, du pacifisme à la guerre juste : Conférence de Patrick Cabanel, directeur d'études à l'EPHE, samedi 7 mai, 18 heures, Maison des Bretchs, entrée libre.
     
  • Du pacifisme chrétien à la non-violence interreligieuse : l'engagement du Mouvement International de réconciliation de 1914 à aujourd'hui : Conférence de Christian Renoux, maître de conférences à l'Université d'Orléans, vendredi 13 mai, 18 heures, Maison des Bretchs, entrée libre.
     
  • Des figures de la Paix : Exposition par la Société d'Histoire de la Montagne et le Lieu de Mémoire, du samedi 16 avril au mardi 31 mai, Lieu de Mémoire.

Les conférences proposées débuteront donc par une intervention sur le pacifisme de Giono par Jacques Meny, président des « Amis de Jean Giono ».

Contrairement aux guerres et à leurs mécanismes, la Paix est un sujet peu développé aujourd’hui. Ce cycle permettra donc d’évoquer le pacifisme et la non-violence, deux courants de pensée fortement liés au Plateau et à son histoire. Pour Jean-Michel Guieu, maître de conférences à Paris 1 - Sorbonne, spécialiste d’Histoire de la paix, ces sujets sont « une réflexion plus que jamais d’actualité ». Au total, ce cycle regroupera quatre conférences à la Maison des Bretchs, deux projections au Cinéma Scoop et une exposition temporaire réalisée en partenariat avec la Société d’Histoire de la Montagne.

L’exposition Des figures de la Paix

Pour concevoir cette exposition, le Lieu de Mémoire a proposé un partenariat à la Société d’Histoire de la Montagne qui avait présenté à l’été 2018, pour commémorer le centenaire de l’armistice qui mit fin à la Première Guerre mondiale, une première exposition consacrée au thème de « La Paix ».

Cette exposition fut initiée par Jacques Julien dans la grange de l’Aulagnier Petit. Elle abordait le sujet sous un angle original : une galerie de portraits d’hommes et de femmes ayant œuvré à travers leurs engagements et leurs actions pour la Paix. Laïques ou religieux, célèbres ou anonymes, morts ou encore en vie, ces hommes et ces femmes ont eu un jour le désir ‘’d’un monde sans violence’’. C’est ce concept qui a été repris cette année, dans le cadre du cycle pacifisme, et adapté par les membres de la SHM et l’équipe du Lieu de Mémoire.

L’exposition sera visible au Lieu de Mémoire du samedi 16 avril au mardi 31 mai.

La SHM poursuivra d’ailleurs à l’été 2022 la présentation au public de cette nouvelle exposition dans la grange de l’Aulagnier Petit.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire