Une classe en distanciel pour Covid à St-Jacques-de-Compostelle

ven 05/02/2021 - 19:10 , Mise à jour le 05/02/2021 à 19:10

Sur les 23 classes fermées pour Covid en Auvergne en date du vendredi 5 février, une se situe en Haute-Loire. Elle fait partie du lycée privé de Saint-Jacques de Compostelle.
Dans le Puy-de-Dôme, quatre écoles et quatre collèges sont entièrement fermés.

Cette semaine du 1er février, une classe de BTS Communication du lycée Saint-Jacques-de-Compostelle a été mise en distanciel après que trois étudiants ont été diagnostiqués positifs au Covid-19.

Ce week-end signe la fin de la mise en distanciel, mais avec les vacances scolaires, les étudiants ne retourneront pas en cours avant plusieurs jours. Une campagne de tests a été lancée mercredi 3 février au sein de l'établissement. Deux enseignants et un élève ont pratiqué un test PCR, qui s'est révélé négatif pour les trois volontaires. Bien que ce nombre peut paraître faible, il est à noter que d'autres élèves et enseignants se sont fait testés ailleurs pour des questions pratiques.

Au retour des vacances, des tests salivaires devraient être menés dans les établissements scolaires du pays, une méthode moins invasive que l’écouvillon dans le nez.

Mais les dates des vacances pourraient être modifiées. C'est en tout cas le souhait des médecins scolaires qui en appellent au ministre de l'éducation nationale. Ils demandent la fermeture immédiate et pour un mois de tous les établissements scolaires du pays. Selon eux, l'arrivée des variants change tout. Ils proposent donc de se caler sur les vacances qui viennent de débuter pour la zone A et doivent s’achever début mars pour la B.

M.C.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire