Une certification Origine France Garantie pour les Ateliers Peyrache

mer 12/12/2018 - 16:05 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:55

Après une liquidation judiciaire, une belle reprise
La Bonneterie familiale, fondée il y a plus de cent ans, a vu six générations se succéder à la direction. Elle s'est relevée d'une liquidation judiciaire en 2015 après la reprise en main par Corinne Gaudic, la présidente actuelle. En trois ans, elle a embauché 12 salariés supplémentaires. L’entreprise est active dans la bonneterie, les accessoires en maille, le tissage d’étiquettes, ou encore la broderie industrielle. Aujourd’hui, parmi ses clients, elle compte des marques telles que « Le Slip Français », produit 900 000 étiquettes à l’année, 55 000 écharpes de supporters, 1 000 000 broderies et 65 000 bonnets et accessoires. Il y a un an, le site de valorisation des savoir-faire français « Excuse-me I’m French » a consacré un reportage vidéo à Blanc Bonnet.

L'entreprise, spécialiste de trois métiers : le tissage, la broderie industrielle et le tricotage et la confection sur maille, s’est lancée dans une démarche de certification pour faire reconnaître son savoir-faire centenaire et sa production 100% française. En effet, malgré la multiplication des délocalisations dans les années 1990, Les Ateliers Peyrache sont toujours restés fidèles à Saint-Didier-en-Velay.
La seule la certification universelle pour le "produire en France"
La certification Origine France Garantie est aujourd’hui la seule qui certifie, grâce à un audit indépendant, l'origine française des produits. Créé en 2010 par Yves Jégo, auteur d’un rapport consacré à la « Marque France », cette certification permet aux marques françaises et aux industriels de valoriser leur production et savoir-faire. Elle garantit aux consommateurs que les produits certifiés respectent deux conditions cumulatives : qu’au moins 50% du prix de revient unitaire du produit est français et que le produit prend ses caractéristiques essentielles en France (c'est-à-dire que toutes les étapes de transformation y sont effectuées). Pour le consommateur, c'est la possibilité de connaître l'origine française d'un produit et de pouvoir faire son choix en toute transparence. Pour les entreprises, c'est le moyen de valoriser le maintien, le développement ou le retour d'activités productives en France de manière efficace, sur le marché intérieur comme à l'export.
Une importante levée de fonds pour réindustrialiser la serviette éponge
Fort de son savoir-faire français, l’entreprise se lance aujourd’hui un nouveau défi. Grâce à une levée de fonds de 1,7M€, l’entreprise ambitionne de réindustrialiser le tissage de la serviette éponge, qui a quasiment disparu en France, et ainsi pouvoir continuer sa croissance et redonner sa place à l’industrie du textile en France.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire