Une altiligérienne sacrée Miss France 2022 ?

Par Nicolas Defay mer 08/09/2021 - 15:30 , Mise à jour le 08/09/2021 à 15:30

C’est le rêve de la ponote Bérengère Jolliot-Lavaill, déléguée régionale Miss Auvergne. Mais avant de coiffer la couronne ultime, les 16 candidates issues des 4 départements auvergnats devront charmer le jury vendredi 10 septembre au théâtre du Puy. En lice ? La place de Miss Auvergne et un ticket pour la suite de l’aventure.

« L'une d'entre les 16 candidates auvergnates sera couronnée Miss Auvergne 2021 vendredi 10 septembre et partira pour le concours Miss France en décembre prochain, annonce Bérengère Jolliot-Lavaill, déléguée régionale Miss Auvergne pour Miss France Organisation. Il aura tout de même fallu un an de préparation pour construire ce show régional, le travail de deux bénévoles à plein temps ainsi que la contribution des partenaires et sponsors sans qui cette soirée ne se ferait pas ». Et à l’heure de l’écriture de ses lignes, force est de constater que l’évènement fait un carton car il ne reste que très peu de sièges encore disponibles au théâtre ponot, lieu où se tient l’élection de Miss Auvergne 2021.

Quoi, quand, où…

L’élection Miss Auvergne au théâtre du Puy le vendredi 10 septembre dès 20h30.
Pour connaître la disponibilité des places, c’est ICI.
Tarifs : de 20 à 29 € par personne.
Réservations en ligne sur ce site ou à l’accueil du théâtre.

« C’est le public qui sélectionnera les huit premières candidates enclines à poursuivre le show »

« Les seize filles devront déambuler en robes de soirée faites sur mesure, en maillot de bain et en robes de mariée, précise Bérengère Jolliot-Lavaill. Le jury est composé de représentants de la Région, du Département, de la Ville du Puy et d’un membre Miss France Organisation. »

Elle souligne : « Durant la soirée, c’est le public qui sélectionnera les huit premières candidates enclines à poursuivre le show. Cette sélection se fait par sms jusqu'à l'entracte du spectacle via une plateforme spécialisée ». Le destin de ces huit élues sera ensuite entre les mains du jury en place qui aura la responsabilité de choisir celle qui représentera l’Auvergne pour l’élection de Miss France 2022 le samedi 11 décembre au Zénith de Caen.

Photo par Miss France Organisation

Lalie, Noah, Coralie et Laurine pour la Haute-Loire

Peut-être que l’une des quatre prétendantes altiligériennes deviendra ainsi Miss Auvergne ce vendredi 10 septembre. Coralie Pla, 23 ans, 1m70, est auxiliaire de puériculture. Laurine Pousse, 21 ans, 1m71, est en première année de BTS gestion de la PME. Noah Rosenblatt, 18 ans, 1m77, est en première année de licence de droit. Enfin, Lalie Brun, 20 ans, 1m73 en deuxième année de licence STAPS. Toutes les quatre représentent la Haute-Loire et joueront ainsi de leur beauté et de leur prestance pour tenter de rafler cette première couronne. « Quatre dauphines seront aussi désignées », indique Bérengère Jolliot-Lavaill.

Un voyage à la Réunion pour la gagnante

Les 30 miss régionales rejoindront le Calvados et la ville de Caen après un fabuleux périple de préparation dans l’île de la Réunion.
Au programme, séances de sport, activités nautiques, yoga sur le sable des plages paradisiaques... le tout accompagnée par la Miss France 2021, Amandine Petit. L’élection de Miss France 2022 sera présentée sur TF1 par Jean-Pierre Foucault avec Sylvie Tellier, en direct du Zénith de Caen le samedi 11 décembre 2021.

« C’est un véritable honneur ! »

Lors de l’élection de la Miss Auvergne 2021, Amandine Petit, Miss France 2021, sera présente au théâtre du Puy-en-Velay. « C’est un véritable honneur !, confie Bérengère Jolliot-Lavaill. J’étais là à toutes les élections des candidates dans les quatre départements d’Auvergne. Le fait qu’Amandine Petit assiste à la fin de ce long périple me satisfait énormément ! Je suis ravie ! »

Vendredi 3 septembre, les seize compétitrices ont été accueillies sur le sol ponot pour répéter les différentes étapes de la soirée du 10 septembre. « La Ville du Puy nous prête une auberge de jeunesse pour passer ensemble ce weekend d’essai et de répétition, partage-t-elle. Ce sera assurément un très bon moment car toutes les filles en lice sont très gentilles, très respectueuses les unes envers les autres ». À la question de savoir si Bérengère Jolliot-Lavaill a un pronostic sur le nom de la gagnante... « Oui, j’ai un avis sur la question... Mais je le garde pour moi », termine-t-elle en souriant.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire