Un salon des produits alimentaires pour ''redonner des points de repère''

lun 01/12/2014 - 18:34 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:31

« Démontrer la diversité du produit made in Haute-Loire. » Le Comité de promotion des Produits agricoles et agroalimentaires, en partenariat avec la Chambre d'agriculture, la Chambre des métiers et de commerce, le Pays du Velay et le Conseil général organise le 1er salon des produits alimentaires de Haute-Loire. Les 12 et 13 décembre prochains, ce sont les 1500 mètres carrés de la halle d'exposition de Saint-Paulien qui accueilleront l’événement.

Consommer local, "un gage de qualité"
Pour Laurent Duplomb, édile ruessien et président de la Chambre d'agriculture 43, cette initiative vise « à expliquer et à transmettre l'agriculture d'aujourd'hui ». Pour l'ensemble des organisateurs de l’événement, un constat : les consommateurs sont de plus en plus sensibles à un mode de consommation local. Mais ces consommateurs semblent de plus en plus éloignés des modes de production et de transformation, le salon prétend donc les rapprocher des « acteurs des produits locaux ». Trois objectifs sont mis en avant : faire connaître et promouvoir la production alimentaire fermière et agro-alimentaire de Haute-Loire en mettant en avant les territoires le terroir, mettre en évidence l'interaction agriculture/territoire et montrer que consommer local est « un gage de qualité ».

Deux tables rondes
Le vendredi 12 décembre, outre le grand public, les élèves du département sont également attendus à Saint-Paulien. Au total, 20 classes sont inscrites pour visiter le salon. Deux tables rondes seront organisées : le vendredi, de 10h30 à 12h, différents acteurs (UFC Que Choisir, abattoir de Polignac, entreprise Sabarot Wassner, etc.) échangeront autour de la réglementation et l'étiquetage des produits alimentaites. Ensuite, de 14h15 à 16h, c'est une discussion sur la production alimentaire locale comme moteur du développement territorial qui sera engagée (Conseil général, IFP de Bains, Institut d'Auvergne de développement des territoires, Chambre d'agriculture, etc.). Le grand public peut assister à ses deux tables rondes et visiter le salon, ouvert au public y compris lors de la journée des écoles.

Quatre pôles, 50 exposants
« Si nous faisions le pain de seigle tel que nous le faisions il y a 150 ans, il n'y aurait pas beaucoup d'amateurs. » Avec ce salon, Laurent Duplomb souhaite « redonner des points de repère aux jeunes générations ». Produits fermiers, produits artisanaux, produits de l'agro-alimentaires seront regroupés dans quatre pôles (fromage, viande, céréale/lentille et sucré) éparpillés sur les 1500 mètres carrés de la halle de Saint-Paulien. Une cinquantaine d'exposants seront présents. Cette vitrine de l'agriculture de Haute-Loire sera mise en scène « pour permettre aux visiteurs de s'informer, de déguster, de toucher et d'échanger » autour des denrées locales.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire