Un salon de producteurs s'invite au conseil départemental

lun 10/04/2017 - 19:08 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:45

Difficle de rivaliser avec le cadre de carte postale de la salle des sessions du conseil départemental, pour les producteurs venus faire salon, ils auront néanmoins réussi à rassembler un joli panorama des terroirs de Haute-Loire.
Cette première édition de la semaine du Manger local et bio est un coup d'essai et le public n'est pas venu en nombre à ce salon. Malgré tout quelques curieux se sont donné rendez-vous et sont venus prendre la température.

Absence remarquée des maraîchers
C'est le cas de Christine (50 ans, Le Puy) : « C'est très bien, j'ai acheté  du saucisson, du fromage, des lentilles. Mais j'ai été surprise de ne pas trouver de fruits et légumes.»
Et c'est vrai que le maraîchage n'est pas représenté, ce qu'a noté Emmanuel (38 ans, La Chaise-Dieu), « les producteurs de fruits et légumes auraient eu leur place. Mais nous ne sommes pas ici spécialement pour faire la vente de l'année et l'on peut comprendre que venir avec de la marchandise uniquement pour l'exposer n'ait pas tenté la profession.»

Ambiance confidentielle
En effet, ni carottes ou autres salades. Mais comme personne n'a semblé être venu avec des cabats à même de transporter des kilos de pommes de terre...
Et Emmanuel de poursuivre : « Pour ma part, je suis producteur de miel et je suis surtout venu pour me faire connaître. J'ai déjà obtenu des récompenses, notamment le premier prix à la Foire aux miels d'Aiguilhe et le premier prix régional au sommet de l'élevage de Cournon.»
Cette première édition quelque peu confidentielle devrait néanmoins susciter l'intérêt d'autres producteurs, si les retombées venaient à se confirmer pour ceux qui ont rapporté un peu ses sentes des plateaux aux citadins venus à leur rencontre le nez en l'air.

J.J.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire