Un Ponot en Algérie : 'le Kabyle est l'ami des Français'

ven 26/09/2014 - 14:58 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:24

Ce devait une visite de famille comme il en fait régulièrement. Hacène Djerdi, commerçant du centre-ville du Puy, n'a pas vu ses terres natales de Kabilie sous un tel état de siège depuis les années 1990 et la décennie noire du terrorisme algérien. Ce jeudi après-midi, Zoomdici.fr a réussi à le joindre sur son portable, dans une zone couverte par les antennes de téléphones portables. Il avait dû rebrousser chemin après avoir tenté de s'approcher à une vingtaine de kilomètres du lieu de l'enlèvement d'Hervé Gourdel, Tikjda, où il devait rendre visite à sa grand-mère. En effet, le secteur des montagnes du Djurdjura est ratissé par hélicoptère et les militaires opèrent des barrages et contrôles en de nombreux points.
Assis à une terrasse de café, il raconte.

{{audio}}

Après l'assassinat d'Hervé Gourdel par des jihadistes algériens proches de l'Etat islamique d'Irak et de Syrie, les musulmans de France ont décidé de se rassembler ce vendredi après-midi devant la Mosquée de Paris. En signe d'hommage à l'alpiniste français, les drapeaux sont en berne tout le week-end en France. Face aux menaces d'attaques sur le sol français, les mesures anti-terroristes ont été renforcées dans les transports en commun, les lieux touristiques ou encore les centres commerciaux notamment.

Sur son compte Twitter, le député-maire du Puy a réagi :"La barbarie ne peut gagner face aux valeurs de la démocratie. Grande émotion à l'annonce de l'exécution de Hervé Gourdel".

Annabel Walker

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire