Un partenariat émerge entre La Vague et les sirènes françaises

mar 08/07/2014 - 17:27 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:23

La Vague s’inscrit désormais comme un lieu reconnu par la Fédération Française de Natation. Grâce à des liens privilégiés entre l’agglomération du Puy-en-Velay et la fédération, soutenus également par le Comité Régional d’Auvergne de natation et son président Denis Cadon, le centre aqualudique va accueillir une seconde fois l’équipe de France de natation synchronisée cet été, alors qu'elle se préparera pour les championnats d'Europe à Berlin.

L'occasion de proposer "une image positive et sportive de notre territoire", observe Eric Raveyre, vice-président de la Communauté d'agglomération chargé des Sports, qui se félicite : "notre équipement est reconnu comme avant-gardiste, il a vocation à accueillir des champions et à faire parler de notre territoire".

  • Eric Raveyre revient sur les opportunités du territoire d'accueillir les préparations de sportifs de haut niveau, grâce à la fois au climat de moyenne montagne, mais aussi grâce aux infrastructures dont dispose la collectivité.
    Enfin, il n'occulte pas les retombées économiques qu'apporte ce type de partenariat pour toute l'agglomération du Puy. Ecouter. {{audio3}}

----Depuis son ouverture, La Vague est prisée des champions : Yannick Agnel, Camille Muffat, Charlotte Bonnet…-----Un partenariat en vue des JO de Rio
Pour l’équipe de France, l’étape de dix jours au Puy-en-Velay sera la dernière avant d’entrer pleinement dans la compétition. Une répétition générale qui permettra d’apporter les derniers perfectionnements avant les championnats d’Europe à Berlin. Les séances d’entraînement se dérouleront pour certaines pendant les ouvertures au public.
Comme la municipalité du Puy et la fédération semblent pleinement satisfaits de ce partenariat, qu'ils jugent gagnant / gagnant, la Vague pourrait bien devenir le centre d'entraînement privilégié des nageuses de l'équipe de France dans la perspective des Jeux Olympiques de Rio en 2016. La première expérience vécue en 2013 n'a pas laissé insensible le staff technique, qui a apprécié les infrastructures, mais aussi l'accueil réservé aux sportives.

  • Denis Cadon, le président du Comité régional d'Auvergne de natation, confirme la qualité du centre La Vague, parfaitement adapté aux exigences de l'équipe de France de natation synchronisée. Ecouter. {{audio1}}
  • Surtout, il estime qu'un partenariat sur la durée serait pertinent à la fois pour la fédération et pour la collectivité. Ecouter. {{audio2}}

----Réservations et renseignements à La Vague, sur www.piscine-lavague.com ou par téléphone : 04 71 00 57 00. La billetterie est ouverte depuis ce mardi 8 juillet 2014.----- "Une chance" pour le territoire de booster sa fréquentation touristique
Co-organisé avec le soutien du club Agglo Le Puy-en-Velay Natation et son président Didier Barry, un grand gala aura lieu le mercredi 6 août à 18h à La Vague. L’entrée sera de 8 € pour les adultes, 4 € pour les 3 à 16 ans. Les bénéfices de l'opération seront partagés de moitié entre le club et la communauté d'agglomération.
Si ce sera l’occasion de voir les meilleures championnes françaises dans leur ultime répétition avant les championnats d’Europe de Berlin, ce sera aussi "une chance pour notre territoire avec un spectacle extraordinaire", précise Laurent Wauquiez, qui a également pour objectif de booster la fréquentation touristique. "On a trouvé notre créneau sur ce sport de haut niveau, même si on n'exclut pas non plus d'accueillir des meetings", a-t-il ajouté.

Dans la lignée du partenariat évoqué, l'assemblée générale de la fédération de natation pourrait également avoir lieu au Puy en 2017, en accueillant environ 150 personnes. En attendant, l'ouverture au public restera sensiblement la même lors de la venue de l'équipe de France de natation synchronisée, avec seulement cinq lignes indisponibles deux fois deux heures par jour.
Retrouvez notre article sur le stage de l'équipe de France l'été dernier et ci-dessous le reportage vidéo réalisé à cette occasion :

Maxime Pitavy

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire