Un journal de quartier voit le jour, place du marché couvert

mer 27/01/2021 - 18:00 , Mise à jour le 27/01/2021 à 18:00

À l’heure où les interactions sociales sont réduites au strict minimum à cause de la crise sanitaire, l’association « Les jeunes pousses » a eu l’idée de lancer un média de quartier.

Basée au P’tit Café, sur la place du marché couvert au Puy-en-Velay, cette association déploie ce journal dans le but de garder le lien entre les habitants du quartier, les adhérents ainsi que les gens de passage. Donc "si vous avez des anecdotes à raconter sur le centre-ville, ou que vous connaissez des choses et des gens super, prenez contact avec nous", lance le P'tit café.

Une première réunion d’information aura lieu le samedi 30 janvier à 9h30.

Association Jeunes Pousses
25 place du Marché Couvert
43000 Le Puy en Velay
cafejeunespousses@gmail.com
09 80 44 29 35 (sur les heures d'ouverture)
ou 07 81 84 29 12

Voici le communiqué du P'tit café :

"Avec ces confinements successifs, le lien social a été mis à mal. Comment continuer à tisser du lien entre les habitants du centre-ville du Puy-en-Velay, ceux qui y travaillent, les commerçants, et ceux qui ne font qu’y passer ? Si vous êtes curieux, que vous aimez le centre-ville du Puy-en-Velay, que vous avez entre 10 à 110 ans, que ce qui s’y passe vous intéresse, que vous avez envie de vous impliquer dans la vie locale, rejoignez-nous ! Le P’tit café lance LE journal de quartier du centre-ville ponot ! Que vous soyez, retraités, étudiants, actifs, chômeurs, ou étrangers, venez créer le journal dont vous êtes le rédac-chef ! Grâce à ce projet, vous participerez à la fabrication d’un média de A à Z : de sa conception, à l’écriture en passant par sa mise en page, le design de la Une et à l’organisation des rubriques et des articles. Se mettre dans la peau d’un journaliste, c’est aussi regarder son quartier avec un autre regard, rencontrer vos voisins, tisser du lien avec les commerçants, interpeller les passants sur l’avenir et l’évolution du centre-ville, découvrir des initiatives insolites et méconnues. Tous les sujets sont permis et aucune compétence particulière n’est nécessaire. A partir du moment où vous avez des choses à dire sur le centre-ville, que ce soit via du texte, de la photo, du dessin, ou de la poésie, vous êtes les bienvenus. On n’attend plus que vous pour démarrer ce journal !"

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire