Un homme ensanglanté découvert par des lycéens ponots

mer 13/05/2015 - 16:04 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:34

Un équipage de la police nationale a demandé aux sapeurs-pompiers de le prendre en charge. L'homme de 36 ans présentait une blessure au cou et des égratignures aux mains. Il a été transporté à l'hôpital Emile Roux du Puy-en-Velay.
L'homme a déclaré qu'il venait d'être agressé et que, deux jours auparavant, des personnes lui avaient mis un canon au visage mais que leur fusil ne fonctionnait pas.
Sans documents d'identité sur lui, l'homme, a priori, SDF, a déjà effectué des séjours en hôpital psychiatrique.
Ce mercredi après-midi, les services de police vont tenter de vérifier ses dires.

Annabel Walker

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire