Un grand Skate-park couvert va ouvrir aux Baraques

lun 10/04/2017 - 16:50 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:45

C'est un signe des temps, la zone des Baraques, à cheval sur les communes du Puy-en-Velay et de Cussac-sur-Loire, sort peu à peu de son statut périurbain pour entrer dans un environnement urbain.
Pas seulement parce que le contournement routier de la ville s'embranche à deux pas, mais aussi parce qu'un skate-park couvert de dimension régionale va voir le jour dans l'ancien dépôt des magasins But.
----Qui dit sport urbain dit aussi ouverture...
Riche de 380 adhérents en Haute-Loire et de 150 pratiquants, l'association des cultures urbaines et des sports alternatifs accueille tous les niveaux.
Au-delà de la pratique, tout un travail est réalisé en termes de prévention.
Les cours seront dispensés dès septembre/octobre 2017. À terme, le club entend d'abord pérenniser ses activités, puis s'ouvrir au street-art, au hip-hop et favoriser l'accueil des handisports.
-----
Un test réussi en 2016
Tout le monde se souvient de l'opération « Street en Velay » qui avait connu une affluence considérable les 16 et 17 avril 2016, à la Grande halle des orgues de l'Agglomération du Puy. Forte de cette expérience et de ce « test » réussi, l'association des cultures urbaines et des sports alternatifs, fondée par Christophe Bécamel et Julien Duranton, va bientôt gérer un espace se situant bien au-delà de leurs espérances, d'une superficie de 1400m2 !
« Nous sommes en lien avec les élus locaux depuis plusieurs années, notamment avec Eric Raveyre, que ce soit au sein de la municipalité du Puy, ou aujourd'hui en tant que vice-président de l'Agglo, se souvient Christophe Bécamel, nous cherchions un espace couvert et nous avons trouvé des interlocuteurs attentifs, nous demandant néanmoins de nous structurer. Ce que nous avons fait peu à peu. »

Le propriétaire des lieux est «emballé»
La suite ? L'association a en effet gagné en maturité, jusqu'à cet évènement majeur d'avril 2016 qui a confirmé sa capacité à assumer son rayonnement. L'opportunité de louer cette salle aux Baraques, à la famille Chanut, est arrivée très récemment, « je suis en contact avec les propriétaires depuis quelques mois et nous avons réussi à les convaincre », a expliqué Eric Raveyre.
« Au début nous avons été un peu effrayés, explique-t-on du côté de la famille Chanut, mais en rencontrant ces personnes nous avons vite été rassurés et même emballés par leur projet. »
Le futur skate-park couvert sera l'un des trois que compte la grande Région, les deux autres se situant dans les deux plus grandes agglomérations : Lyon (Gerland) et Grenoble (La Bifurk).

Un lieu de pratique et d'échange
Prévu pour ouvrir et dispenser des cours de skate, BMX, etc.., en septembre 2017, ce nouvel équipement, entrant dans ses compétences en tant que lieu « structurant », sera dans un premier temps pris en charge par l'Agglomération en termes de loyers (bail de trois ans).
Puis il est prévu que l'association de sports urbains prenne plus d'autonomie, à commencer par l'entretien du bâtiment, les assurances et le chauffage.
Les futurs gérants ont d'ores et déjà baptisé ce lieu "L'office skate park". C'est un clin d'œil à l'époque où le point de ralliement des pratiquants était les abords de l'ancien office de tourisme, dans les locaux du Théâtre du Puy.
La plus grande partie du bâtiment sera dédiée à la pratique, mais le reste de la future structure permettra d'accueillir les adhérents et visiteurs en toute convivialité. Un bar associatif sans alcool, une salle de lecture et de multimédias y seront créés.

J.J.

Retour sur la "Street en Velay" :

Street en velay from Zoomdici Haute-Loire on Vimeo.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire