Un festival court mais "tellement" bon

sam 10/02/2018 - 20:23 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:51

Les membres de l'association “Le Disjoncteur” ont effectué une sélection de 39 films pour diffuser lors de son festival. Le jury et le public ont délibéré pour élire les meilleurs films.

14 écoles d'animation représentées
39 films ont été diffusés samedi aux Ateliers des Arts. 39 films qui représentent 14 écoles de films d'animation en France (Supinfocom, Gobelins, Mélies,...). Une école allemande et une école américaine sont également représentées. Pour la plupart, ces courts-métrage sont les films de fin d'études d'étudiants en animation. Tous ces films ont été diffusés au cours de trois séances durant lesquelles le public et le jury ont jugé du meilleur d'entre eux.

Trois prix à décerner
Trois prix sont décernés à l'issue du festival : le prix du public, le prix du jury et le prix de la ville du Puy-en-Velay et de l'agglo. Pour cela, le public devait voter en sortant de la salle de projection en laissant un papier dans l'urne prévue à cet effet. Le jury quant à lui était composé de six membres : Magalie Allibert, conseillère municipale à la Mairie de Chadrac, Patrice Chanal, directeur du centre culturel de Saint-Germain-Laprade, Véro Ozarak, directrice artistique à Lyon, Jean-Louis Roqueplan, instigateur des Fêtes du Roi de l'Oiseau Olivier Sarécot, spécialiste du film d'animation et Sébastien Vassant, dessinateur de bande dessinée.

La France reconnue pour la qualité de ses écoles
Pascal Dufeutrelle, coordinateur du festival “Court mais Bon” assure que la France est reconnue pour la qualité de ses écoles et de ses films d'animation. En guise d'exemple, il cite le film “Garden Party” lauréat du prix spécial du jury en 2017 qui est cette année nominé aux oscars. “Nous diffusons des films qui sont également diffusés dans des grands festivals tels que ceux de Clermont-Ferrand ou d'Annecy” assure ce dernier.

L'association “Le Disjoncteur”
Elle a été créée il y a 11 ans par des étudiants de l'IUT. Ce sont ces mêmes étudiants qui ont donné naissance au festival “Court Mais Bon”. Aujourd'hui, l'association est composée de huit membres. “Les membres de l'association se renouvellent régulièrement” se réjouit Pierre Dufeutrelle. “Cela nous permet de garder une dynamique”. “A l'avenir, ce que nous souhaitons, c'est perdurer et créer encore plus de partenariats”. La journée s'est terminée avec un concert en live des élèves des Ateliers des Arts sur des courts-métrages d'animations de la dixième édition de “Court Mais Bon”.

Palmarès "Court Mais Bon" 2018
Prix du Jury : OVER RUN - École SUPINFOCOM.
Prix du Public : GREEN BIRD - École MOPA.
Prix de la ville du Puy et de la Com d'Agglo : LA BOITE - École ESMA.

V.B.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire