Un économiste optimiste en visite en Haute-Loire

mer 18/03/2015 - 17:20 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:33

Cinquante entrepreneurs de la Loire, de l’Ardèche et de la Haute-Loire, se sont réunis au Puy dans le cadre d’une rencontre APM (Association pour le Progrès du Management) pour réfléchir ensemble sur le nouveau modèle économique qui est en train de se dessiner. C’est une réflexion empreinte d’optimisme que leur a livrée Philippe Dessertine, le célèbre économiste.

Les dirigeants sont bons élèves

L’APM est une association de dirigeants d’entreprises ayant pris conscience que la compétitivité d’une entreprise dépend de la qualité de son dirigeant et que le métier de chef d’entreprise nécessite sans cesse des compétences nouvelles afin de s’adapter aux évolutions. « Au club APM Haute-Loire, nous sommes une cinquantaine d’adhérents heureux de nous retrouver, tous les deuxièmes jeudis après-midi du mois. L’ambiance est conviviale, et paradoxalement, lorsque commence la session, nous devenons aussi très attentifs, curieux, concentrés. Cela nourrit entre nous une réflexion sur le fond », déclare Jean Nicolas directeur de CER-FRANCE Haute Loire et président du club.

Philippe Dessertines délivre un message avant tout positif malgré le contexte actuel :

Une boucle répétitive ?
Dans son ouvrage Le Fantôme de l'Elysée, il décrit une économie qui se répéte mais pense t'il vraiment que c'est un éternellement recommencement ?

L'économiste participe à l'émission C dans l'air sur France 5 :


Savoir prendre des risques 

« Remettre le monde économique en état de marche, oser prendre des risques, retrouver l'esprit pionnier de la France, pays incroyable où on ose, où on innove. Citroën, Renault… étaient, il y a environ cent ans, les Mark Zukkenberg (Facebook) ou Steve Jobs (Apple) de maintenant. Il faut renouer avec une logique de risques. C'est un état d'esprit qui viendra du terrain » concluait Philippe Dessertine après avoir longuement analysé la situation économique actuelle.

Philippe Dessertine revient ce vendredi à 20h pour donner une conférence privée au sujet de la crise et l'Europe après l'assemblée générale du Crédit Mutuel.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire