Un allègement progressif des contraintes en trois étapes

lun 23/11/2020 - 14:28 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:09

« Rien n'est pire que l'incertitude et l'impression d'une morosité sans fin ». C’est avec ces mots qu’Emmanuel Macron a esquissé sa prochaine intervention au Journal du Dimanche ce 22 novembre 2020.

Ce mardi 24 novembre, à 20h, après un Conseil de défense, le chef de l’État ne prononcera pas le mot de déconfinement. Il ne promettra pas des "jours heureux" comme au sortir de la 1ère vague.
Car aujourd'hui, le niveau de circulation du virus dans le pays est le même qu'au moment du couvre-feu.
Mais un allègement progressif des contraintes sera planifié.
Il y a aura trois étapes : le 1er décembre avec la réouverture des commerces sauf bars et restaurants ou encore la reprise des activités extra-scolaires pour les mineurs, ensuite fin décembre et enfin en janvier.

> Lire le bilan épidémiologique hebdomadaire de Santé publique France du 19 novembre pour Auvergne Rhône-Alpes.

Source : Santé Publique France 19/11/2020
1er graphique : Nombre de patients positifs et du taux incidence par semaine du 01/06/2020 au 15/11/2020 en Haute-Loire (Source SI-DEP)
 

Vous aimerez aussi

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire