Tx d'incidence Covid : 8 départements proches de 300 dont la Haute-Loire

Par Nicolas Defay sam 15/05/2021 - 15:50 , Mise à jour le 16/05/2021 à 04:00

Selon les données partagées par Covidtracker, la Haute-Loire détient une malheureuse 1ere place. Celle d'être le seul département de la grande région à afficher au 14 mai 2021 un tel taux d'incidence concernant la pandémie.

Ils sont 5. La Guyane (taux d'incidence de 382), la Seine-Saint-Denis (300), Paris (275), le Val de Marne (292), le Val d'Oise (297), la Seine-et-Marne (265), l'Essonne (253), et...la Haute-Loire avec un taux d'incidence de 264. Sur cette carte où presque l'ensemble des départements s'affichent en rouge ou en orange, seuls ces cinq mauvais élèves sont peints en marron.

Et encore, la Haute-Loire fait presque tache car elle est non seulement l'unique département accusant un taux d'incidence au-dessus de 250 comparé aux 11 autres départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes mais elle semble un morceau de France échoué dans une large zone géographique dépassant bien loin les frontières d'AuRa.

Photo par CovidTracker

8 patients en réanimation

Au vendredi 14 mai, toujours selon les analyses de CovidTracker, la taux d'incidence moyen en France est de 169, soit près de 100 points de moins que notre département. La tension hospitalière est affichée à 100% de ses capacités. À la date du rapport, la totalité des lits de réanimation sont donc occupés par des patients Covid-19.

Entre le 5 et le 11 mai en Haute-Loire, 85 personnes supplémentaires ont été détectés positifs sur 1 312 tests réalisés. Au 14 mai, 73 personnes étaient encore hospitalisées à cause du Covid et 8 personnes admis en réanimation. Heureusement, entre le 8 et le 14 mai, aucun décès n'a été constaté.

Des variants non identifiés

Concernant les fameux variants dont il est difficile d'en faire le compte tant leurs origines semblent se multiplier constamment, les laboratoires ont enregistré en Haute-Loire 80 cas de variants anglais, un cas avec le variant sud-africain et cinq cas indéterminés. 

Le taux de vaccination dans le département est actuellement de 29.47%, soit exactement 69 131 personnes ayant reçu une dose. À l'échelle nationale, 28.80% des Français ont reçu au moins une dose de vaccin, 13.65% ont reçu toutes les doses requises. Il reste à vacciner au moins 31.20% des Français avant d'atteindre un taux de vaccination de 60%, seuil théorique d'une immunité collective.

 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

4 commentaires

el

dim 16/05/2021 - 09:08

Gestes barrières non respectés , masque sous le nez, retrouvailles en groupe ; il ne faut pas chercher des coupables ailleurs. Je pense que la région et municipalités ont beaucoup aidé mais il y a des personnes qui ne veulent pas faire d'efforts, ils ne savent que se plaindre, râler mais sont centrés sur leur petite personne. Le bon air et leur ange gardien les protège!!! 

 

lo

dim 16/05/2021 - 09:03

Rien d'étonnant que notre département soit ainsi catalogué  !! Attendons que les citadins venus "s'oxigéner" lâchés ce long weekend dans nos campagnes soient rentrés au bercail pour constater les dégâts. ..Sous prétexte que de fausses idées qui circulent telles que " à l'air libre on ne risque rien" ou " à la montagne aucun risque d'être contaminé " entre autres, les français font n'importe quoi à partir du moment où leur petit confort personnel passe en premier...La Covid a je pense encore de beaux jours devant elle. ....

ga

dim 16/05/2021 - 08:22

Les ultra-ruraux ne se sentent pas concernés par la Covid et ils ne font pas attention. Dans les entresols des bars, dans les salles des fêtes, chasseurs et autres clubs se retrouvent sans gestes barrières. Il y a si peu de temps, le facteur rentrait encore dans toutes les maisons sans masque. Un brin complotistes, se sentant protégés par Dieu ou Laurent Wauquiez, la campagne n'a pas été exemplaire dans la propagation de la Covid et les chiffres sont parfois très inquiétant dans des villages où il n'y a pourtant que quelques dizaines d'habitants.

he

sam 15/05/2021 - 22:24

Pas étonnant il fallait être plus strict sur le port obligatoire du masque, bien sûr on est en période électorale et obliger et verbaliser aurait mécontenter les potentiels électeurs.