Travaux Fbg Saint-Jean : bientôt la fin du calvaire

mar 06/12/2016 - 17:27 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:44

Le chantier a débuté le mardi 25 octobre 2016 et il consiste à ériger "un chemin de lumière", comme nous l'annonçions sur Zoomdici en novembre dernier.
Car c’est bien une « ville lumière » que la municipalité construit petit à petit depuis 2012 et les premiers remplacements de lampadaires sur la partie du faubourg Saint-Jean plus proche du centre.
Depuis, plusieurs autres rues de la ville ont été équipées de ces mêmes candélabres à coupole. C’est donc maintenant au tour du début du faubourg Saint-Jean, côté droit de la circulation, qui est en travaux depuis le mardi 25 octobre 2016.

Un chantier qui paralyse une voie de circulation et suscite l'énervement de quelques automobilistes
Selon les éléments recueillis sur place auprès des ouvriers, le chantier devrait arriver à son terme ce mercredi soir. S'il y a bien eu des travaux sur le réseau d’eau du faubourg Saint-Jean, avec la mise en service de la fontaine du bas du Faubourg (la société SDRTP devait notamment ouvrir une tranchée sous chaussée), et si une partie des travaux concernait la rénovation du centre Roger Fourneyron, le chantier qui paralyse une voie de circulation et suscite l'énervement de quelques automobilistes (la semaine passée, deux d'entre eux en sont venus aux mains) concerne bien l'enfouissement des réseaux électriques pour l'éclairage public du Faubourg Saint-Jean. Là encore, ce sont les ouvriers qui nous ont renseignés.

"On divise la note par trois"
L'objectif des travaux, outre le confort (on avait jusqu'alors des lampadaires qui étaient "des éclairages d'autoroute", dixit le maire du Puy Michel chapuis) et l'esthétique, est bel et bien de diviser la consommation électrique par trois.
Ce sont donc les mêmes modèles de lampadaires qu'au début du faubourg Saint-Jean et jusqu'au boulevard Saint-Louis qui seront installés mais ces 23 nouveaux candélabres seront équipés de diodes encore plus économes en énergie (32w au lieu de 150w). Michel Chapuis le confirmait en novembre dernier au micro de Zoomdici : 

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire