Tous

Yssingeaux

''Travailler dans le tourisme c'est passionnant''

ven 30/12/2016 - 18:06 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:44

Le Centre d'information et d'orientation (CIO) d'Yssingeaux a organisé une table ronde sur le thème des métiers du tourisme le 7 décembre dernier. Deux intervenantes animaient la discussion : Sophie Masson, gérante du camping Cosycamp à Chamalière-sur-Loire, et Mme Barrière, guide conférencière.

Pour la gestion d'un camping, il faut avoir « le sens du service »
Sophie Masson a présenté son parcours jusqu'au lancement dans « l'aventure » de la gestion du camping. Pour elle, il est indispensable d'avoir « le sens du service » quand on veut exercer son métier. Et les expériences professionnelles ne sont pas à négliger non plus. Elle explique au public l'importance de s'insérer dans un réseau, mais aussi l'importance pour les jeunes d'être polyvalent : de l'installation du camping, en passant par la gestion de la clientèle, jusqu'au service au restaurant, les tâches à effectuer sont aussi intéressantes que variées.

Guide conférencière, un métier de passion
Mme Barrière, guide conférencière, explique pour sa part son parcours scolaire atypique : élève « cancre » au collège, elle finit par rentrer à l'université sans avoir eu son bac auparavant. Pour elle, la persévérance paye : c'est grâce à son audace qu'elle a obtenu le métier de ses rêves. Après avoir créé l'agence touristique Sun Liberté Voyage à Tence, qui est aujourd'hui devenue les voyages Jaccon, elle a choisi de quitter l'entreprise, et travaille à la communauté d'agglomération du Puy-en-Velay ainsi que pour une association. « Je gagne moins, mais qu'est-ce que je suis heureuse ! », avoue-t-elle avec émotion au public.

Les conseils des pro
Les métiers du tourisme sont difficiles car ils sont saisonniers, mais d'après Sophie Masson, « on finit par s'adapter ». Les contraintes climatiques sont à prendre en compte, et parfois les deux femmes travaillent dans le froid, ou bien doivent reporter leurs activités. Il faut bien réfléchir avant de se lancer, et ne pas compter ses heures. Enfin, l'innovation est primordiale pour se différencier de la concurrence, mais surtout « il faut aimer son territoire et bien le vendre ».

Une animation pour les scolaires… Mais pas seulement
La douzaine de personnes qui se sont déplacées pour cette table ronde était composée d'adolescents, mais aussi d'adultes qui souhaitaient s'informer sur les métiers du tourisme. Selon les conseillères d'orientation et psychologues Mme Laroëre et Mme Seyte, qui travaillent au CIO, il s'agit d'une « animation importante, car elle offre aux scolaires une occasion unique de rencontrer des professionnels ».

M.P.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire