Tous

Brioude

Tour de France : Romain Bardet dans les starting-blocks

ven 04/07/2014 - 16:57 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:23

A seulement 23 ans, Romain Bardet fait partie des quatre Français qui pourraient terminer dans le Top 10 de cette édition 2014 du Tour de France, si l'on en croit Christian Prudhomme, directeur du Tour, citant également Jean-Christophe Péraud, Thibaut Pinot et Pierre Rolland. Parmi eux, le Brivadois est le seul à ne pas l'avoir encore fait, mais, selon Christian Prudhomme, « c'est lui qui est le plus constant depuis le début de la saison ».

Le maillot blanc pour cible
Et en effet, celui qui n'est passé professionnel que depuis 2012, vise une bonne place au classement général avec l'espoir de décrocher le maillot blanc de meilleur jeune. Il faut dire que l'an dernier, pour sa toute première participation, il avait terminé 15ème et premier Français. Titre auquel il ne prête que guère d'attention, arguant que les stars françaises avaient été victime de malchance.
Cette année, Romain Bardet fait partie des leaders de son équipe AG2R La Mondiale.

5ème place au Dauphiné
Il faut dire qu'en juin, il s'est octroyé la 5ème place au Dauphiné, de quoi partir confiant. Sa réaction à l’arrivée : « Ce Dauphiné se termine très bien. Je remercie vraiment tous mes coéquipiers sans qui rien n’aurait été possible. Ils ont fait un super boulot toute la semaine. Alexis Gougeard, néo-pro, a fourni un travail énorme. J’en ai vu des néo-pros qui font des numéros mais avec un talent pareil il n’y en a pas beaucoup. C’est un futur très grand champion ! Et puis, il y a Jean-Christophe (Péraud), un grand coureur qui a tout donné aujourd’hui. Il a fait un tempo de fou dans toutes les ascensions. S’il était inquiet de ses sensations, moi je peux vous dire qu’il a de sacrées jambes et c’est de bon augure pour le Tour de France. J’aurais vraiment aimé offrir la victoire d’étape à mes coéquipiers après tout le travail qu’ils ont fait pour moi. Malheureusement, Nieve est allé gagner. C’est le sport, il avait ses leaders derrière et n’avait donc pas à travailler dans l’échappée. On a assumé tout le poids de la course, même davantage que les Lotto et les Garmin alors que je n’étais pas le mieux placé au classement général. Nous avons couru comme une grosse équipe et c’est une énorme fierté pour nous. » (source AG2R La Mondiale)

Un grimpeur
Celui qui conjugue études (à l'Ecole de Management de Grenoble) et sport de haut niveau est un spécialiste des terrains de montagne. Espérons que cette édition 2014 de la Grande boucle lui offre toutes les chances de briller. D'ici le dimanche 27 juillet et l'arrivée sur les Champs Elysées, le 101e Tour de France comprendra 21 étapes pour une distance de 3 664 kilomètres : neuf étapes de plaine, cinq étapes accidentées, six étapes de montagne avec cinq arrivées en altitude, une étape contre la montre en individuel et seulement deux journées de repos.

Etape à Saint-Etienne
Le Tour passera aux portes de la Haute-Loire puisque l'étape 12 verra les coureurs partir de Bourg-en-Bresse pour arriver à Saint-Etienne. Puis, départ de Saint-Etienne pour l'étape 13 jusqu'à Chamrousse.

Un gagnant
Sur ses comptes Twitter et Facebook, Romain Bardet affiche toute sa détermination et sa joie d'être là, aux côtés de ses coéquipiers d' AG2R La Mondiale avec un selfie très pétillant (voir photo). Pourvu que cela aille crescendo !

Annabel Walker

> Voir le palmarès de Romain Bardet

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire