Tous

Araules

'''Tornade''' dans l'Yssingelais : 10 foyers privés d'électricité

jeu 31/08/2017 - 08:22 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:47

----Pour envoyer vos photos : redaction43@zoomdici.fr-----Le bilan matériel est finalement plus lourd que la quinzaine de maisons tout d’abord estimées à 3h50 du matin, avant le lever du jour.
La "tornade" qui a touché l’Yssingelais, vers 2h30 du matin, dans la nuit de mercredi 30 à jeudi 31 août 2017, a dévasté un couloir de 7km entre Araules et le hameau de Piallevialles.

Heureusement, il n’y a pas de victime. Mais un spectacle de désolation : des toitures arrachées (comme à la laiterie Gérentes), des poteaux électriques à terre, des arbres, et des habitants consternés.

En tout, 25 habitations sont impactées, mais aussi la mairie et l'école d'Araules.

Au petit matin, une cinquantaine de pompiers (avec 12 engins) était en phase de protection des biens : les toits emportés sont en train d’être bâchés.

Il est demandé d'éviter le secteur.

Et l'électricité ?
Concernant les coupures d'électricté, Denis Cadon, Délégué territorial Enedis (ex-ERDF) Grand Velay, confirme, ce jeudi midi, que environ 10 foyers sont privés d’électricité : "les dégâts au réseau basse tension se limitent à une bande de 50 mètres au lieu-dit Les Vestias, à Araules". Une équipe s'y affaire. Enedis pense rétablir le courant dans l’après-midi. 
Qui dit poteau électrique à terre ne veut pas forcément dire coupure de courant. D'ailleurs, ceux-ci peuvent encore être sous tension. Il ne faut donc en aucun cas les toucher mais les signaler aux secours.

Vos témoignages
A Chenereilles, entre Lavalette et Tence, une habitante constate les dégâts ce jeudi matin : "prunier au sol (nos délicieuses mirabelles!), toit de la cabane arraché, table de ping-pong, transats, pot de fleurs au sol, coin barbecue..."

Sophie à Monedeyres près de Queyrières :
"Cette nuit, dans le Meygal, c'était apocalyptique : vent violent, pluie drue, éclairs et tout le toutim... Et seulement à quelques km à vol d'oiseau d'Araules. Ça a dû être terrible là-bas."

Reportage sur place à suivre prochainement sur Zoomdici.fr.

Un consultant de l'Observatoire français des tornades et orages violents Keraunos est en train de se rendre sur place pour constater l'ampleur du phénomène. Il pourra ainsi établir s'il s'agit bien d'une tornade, d'après la classification scientifique, ou de "rafales descendantes sous orage".

L'Observatoire français des tornades et orages violents Keraunos a enregistré l'activité orageuse de ces dernières heures.
Mercredi, il a comptabilisé 202 éclairs en Haute-Loire et ce jeudi depuis minuit 205 localisés comme suit :

Des éclairs localisés sur cette carte :

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire