Tence : le train attaqué, Lucky Luke à la rescousse

lun 24/08/2015 - 01:11 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:36

Suite à la demande des banques de Saint-Agrève, une importante somme d'argent destinée à les alimenter avait donc pris place à bord du train ce dimanche.
La malle, convoyée par un employé de la compagnie du Velay-Express, avait pris place à bord du fourgon, et une escorte composée de deux shérifs spécialement dépêchés sur les lieux assurait la protection du transport.

Devant le nombre d’assaillants, les shérifs avaient rendu les armes
Suite à une fuite, dont l’auteur est activement recherché par la police du district, une bande de hors la loi en embuscade a sournoisement attaqué le train près de Devesset au grand effroi des quelque 150 voyageurs.
Malgré une résistance acharnée, et devant le nombre d’assaillants, les shérifs avaient rendu les armes, les hors la loi qui s’étaient emparés du butin, prenant en otage une voyageuse, s’apprêtaient à s’enfuir sur leurs montures, lorsque soudain l’arrivée de Lucky Luke sortant de nulle part a renversé la situation.
Mis en fuite par le héros du jour, les bandits ont libéré l’infortunée voyageuse, et abandonné la précieuse cargaison. Ce dimanche soir les banques de Saint-Agrève sont rassurées, elles pourront ouvrir ce lundi. Quant à la voyageuse, sans doute rêvera t-elle cette nuit à son courageux sauveur !

Des animations, parfois insolites, pour dynamiser la fréquentation de la ligne
Le Velay-Express est une ligne touristique qui n'hésite pas à multiplier les trains à thème et les animations, parfois insolites, pour dynamiser sa fréquentation, comme elle l'avait fait l'hiver dernier avec le Père Noël. C'est aussi l'occasion de proposer de nouveaux voyages. Ce dimanche, l'association Equita Passion a accepté de se prêter au jeu et on notait la présence d'une dizaine de cavaliers, ainsi que d'une demi-douzaine de bénévoles de l'association loi 1901 Velay-Express.
L'animation de dimanche semble avoir été bien accueillie par les 150 voyageurs présents et un membre de l'association conclut : "on ne manque jamais d'idées, mais le problème, c'est parfois pour les mettre en place, entre les moyens financiers et les contraintes réglementaires". Nul doute que ce train fera de nouveau parler de lui dans les mois à venir...

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire