Tous

Yssingeaux

Sucs en scène et la nouvelle verveine récompensées

mar 11/07/2017 - 10:41 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:46

En France, une entreprise sur deux créée par des jeunes ne passe pas le cap des cinq ans alors que 80% de celles qui sont accompagnées deviennent pérennes.
C'est pourquoi l'EIT (Espace Initiatives Jeunes) à Clermont-Ferrand a créé Auverboost, un dispositif qui soutient les projets de jeunes Made en Auvergne.
Ce dispositif, dédié à la création et au développement d'activité chez les jeunes de moins de 30 ans, a été cofondé par l'ARDTA (agence régionale de développement des territoires) et la DRDJSS Auvergne (direction de la jeunesse et des sports) et le Conseil régional.

Un chèque de 2 000 euros chacun
Marc Chatelet, en charge de l'accompagnement des jeunes créateurs, a remis ce vendredi 7 juillet 2017, au PIJ (Point d'Information Jeunesse) d'Yssingeaux, deux chèques de 2 000 euros aux deux lauréats yssingelais, Benoît Court et Goeffrey Tiré.
Aux côtés d'Elodie Pascalong, responsable du PIJ, l'animateur a rappelé l'objectif de ce dispositif : « faire entrer les jeunes dans un réseau d'accompagnement avec un attrait financier et un suivi personnalisé afin de pérenniser leur entreprise ». Pour lui, « cette récompense encourage l'entrepreneuriat économique mais aussi culturel et sportif ».

Un premier bilan positif pour la Vertueuse
Preuve en est pour la toute jeune entreprise Saveurs des Sucs, co-gérée par Benoît Court, Anthony Sahuc, et Stéphane et Sébastien Valentin. Les trois amis ont créé et produisent la Vertueuse, liqueur à base de verveine. La société, à peine âgée d'un an, se porte plutôt bien au vu de son bilan positif.
« Cet argent, on va l'investir dans l'agrandissement de l'entreprise et développer notre site Internet en anglais », a expliqué Benoît Court.

De l'argent pour les Sucs en Scène
Quant à Geoffrey Tiré, il confie que « cet argent tombe à pic ». Le régisseur et trésorier de l'association Des Pieds des Mains est en pleine préparation du 4ème festival des Sucs en Scène, qui se tiendra du 25 au 26 août 2017 aux Cayres à Yssingeaux.

----Des dossiers examinés par des professionnels
« Ce dispositif existe depuis 2012. En 2016, 150 candidats se sont présentés, 75 dossiers ont été présentés et 45 lauréats ont été récompensés. Il y a deux sessions par an, et les dossiers sont examinés par un jury de professionnels dont certains ont été eux-mêmes lauréats», a ajouté Marc Chatelet.-----Pénélope, repreneuse d'entreprise et peut-être future lauréate..
Ce vendredi, Pénélope Avo, 24 ans, avait justement rendez-vous avec l'animateur pour présenter son projet.
La jeune femme, titulaire d'un master en Gestion d'entreprise, souhaite reprendre une boutique de prêt à porter au Chambon-sur-Lignon et développer quatre emplois. Elle souhaiterait bien faire partie des futurs lauréats. « Cette aide financière me servirait pour aménager ma boutique et notamment l'accès aux personnes à mobilité réduite », a-t-elle glissé.
En octobre prochain, une cérémonie devrait se tenir au Puy-en-Velay en présence des lauréats des deux sessions de cette année.

M-A.B.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire