Ste-Sigolène : Lucien Soyere nous présente son expo "Les Pénitents Blancs"

mar 14/04/2015 - 17:01 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:33

Très curieux, le photographe a décidé d’aller faire plusieurs escales autour de cet évènement.
Ces processions sont devenues pour lui, un challenge où il a pu capter d’un point de vue photographique cette atmosphère particulière.
L’artiste photographe met en scène cette fois « Les pénitents blancs » des diverses confréries : Saugues, St Sigolène , Le Puy-en-Velay et Valréas.

L’atmosphère éclairée par les falots des pénitents
Dernièrement, Lucien Soyere s’est rendu auprès de la confrérie de Tence, une nouvelle occasion d’exercer son œil de photographe. Tence dénote par son originalité sur un parcours qui s’effectue en grande partie en pleine campagne.
L’éclairage n’était pas toujours en faveur du photographe, cependant il a pu s’adapter afin de donner à ses images une beauté dont il a le secret grâce à l’atmosphère éclairée par les falots des pénitents.

Une expo photo, mais aussi un film
Lucien Soyere restant à la disposition de ses visiteurs, a expliqué que la Haute-Loire est constituée de quatre confréries, dont l’origine est liée à un homme : Michel Malosse. « Les pénitents blancs », sujet également d’un film de Jean-Claude Parayre, a connu un franc succès lors de sa projection à Ste-Sigolène, avec environ 200 entrées.
De futures diffusions sont prévues à Beauzac ainsi qu’à Tence au cours du mois d'avril. Les dates n’ont pas encore été fixées, mais le public pourra découvrir le film dans une nouvelle version, puisque le réalisateur monistrolien y aura intégré les images de la dernière procession de Tence lors du Vendredi Saint.

« Les pénitents blancs », sujet cultuel ou culturel pour Lucien Soyere ?
L’artiste précise que c’est l’aspect culturel qu’il désire mettre en scène. Sa passion pour la photo, née des années lycées, l’à conduit à s’intéresser au patrimoine local ainsi qu’à la vie quotidienne des gens simples.

J.V

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire